Accueil Santé et bien-être Comment savoir s’il me « breadcrumb » : les signes à reconnaître

Comment savoir s’il me « breadcrumb » : les signes à reconnaître

49
0
Comment savoir s’il me « breadcrumb » : les signes à reconnaître

L'ère digitale a révolutionné notre manière de communiquer, mais aussi notre manière de définir et de vivre nos relations. Le « breadcrumbing » en une illustration parfaite : ce nouveau relationnel, que l'on pourrait traduire par « miettage » en , soulève bien des interrogations et des inquiétudes. Alors comment reconnaître les signes du breadcrumbing ? Et surtout, comment gérer ce nouveau pour reprendre le contrôle ? C'est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

Booking.com

Comprendre le breadcrumbing : qu'est-ce que c'est ?

Définition du breadcrumbing

Le terme « breadcrumbing », ou « miettage » en français, désigne un comportement où une personne donne à une autre juste assez d' pour maintenir son intérêt, sans jamais s'engager pleinement dans la relation.

Le breadcrumbing : origine et contexte d'apparition

Cette pratique tire son nom de l'anglais « breadcrumbs », qui signifie littéralement « miettes de pain ». Il fait référence au conte de Grimm « Hansel et Gretel », où les deux enfants jettent des miettes de pain sur leur chemin pour retrouver leur chemin. Dans le contexte relationnel, les « miettes » sont des messages, des likes ou autres signes d'intérêt distillés ça et là par la personne qui pratique le breadcrumbing.

Booking.com

A présent que nous avons compris ce qu'est le breadcrumbing, arrêtons-nous sur ses manifestations concrètes.

Reconnaître les signes du breadcrumbing dans une relation

Attention intermittente et non engagement

Le premier signe de breadcrumbing est l'attention intermittente. La personne vous envoie des messages, mais sans jamais s'engager véritablement. Ses interactions sont souvent évasives, incertaines et imprévisibles.

Lire aussi :  Le pop-corn est-il compatible avec le régime keto ? Découvrez la réponse !

Rapports distants et communication superficielle

Les rapports avec la personne qui pratique le breadcrumbing sont généralement distant, avec une communication très superficielle. Elle semble toujours occupée ou indisponible pour des rencontres réelles ou des conversations approfondies.

Maintenant que nous savons reconnaître les signes du breadcrumbing, explorons son contexte d'apparition : l'ère digitale.

Booking.com

La communication à l'ère digitale : entre ghosting et breadcrumbing

L'impact des nouvelles technologies sur les relations

L'avènement de l'ère digitale a profondément transformé notre façon de communiquer. Avec les réseaux sociaux, la ou encore les applications de rencontre, il n'a jamais été aussi facile d'entrer en contact avec quelqu'un… Mais aussi de se comporter de manière évanescente.

Breadcrumbing vs Ghosting : deux phénomènes distincts

S'il ne faut pas confondre ghosting et breadcrumbing, ces deux phénomènes ont en commun qu'ils sont facilités par le numérique. Le ghosting correspond à une disparition soudaine et sans explication, tandis que le breadcrumbing, comme nous l'avons vu, est un comportement plus insidieux.

Maintenant que nous avons mis en le contexte dans lequel le breadcrumbing s'inscrit, penchons-nous sur ses impacts psychologiques.

Les impacts psychologiques du breadcrumbing

Sentiment de confusion et d'

L'attention intermittente et l'absence d'engagement créent un sentiment de confusion et d'insécurité. On ne sait jamais vraiment où l'on en est avec la personne qui pratique le breadcrumbing.

Lire aussi :  Bien-être en 2024 : découvrez les tendances qui marquent l'année

Impact sur l'

Ce comportement peut avoir des conséquences néfastes sur l'estime de soi. En effet, la personne qui subit le breadcrumbing peut se sentir dévalorisée et remettre en question sa propre valeur.

Après avoir exploré les conséquences du breadcrumbing, voyons comment il est possible de gérer ce phénomène.

Stratégies pour gérer le breadcrumbing et reprendre le contrôle

Mettre des limites claires

Face au breadcrumbing, il est essentiel de mettre des limites claires . Il s'agit notamment de ne pas répondre immédiatement aux messages inconsistants ou superficiels et d'exiger des interactions plus significatives.

Faire d'autonomie émotionnelle

L'autonomie émotionnelle est une autre stratégie clé. Notre consigne, ne pas dépendre de l'attention intermittente de l'autre pour se sentir bien.

Pour conclure, le breadcrumbing est un phénomène relationnel complexe qui s'est développé avec l'ère digitale. En reconnaissant les signes et en mettant en place des stratégies adaptées, il est toutefois possible de gérer ce comportement et de reprendre le contrôle. Il est essentiel d'établir des relations basées sur le respect mutuel et la communication claire pour éviter les pièges du breadcrumbing.

4/5 - (3 votes)

En tant que jeune média indépendant, Tel Avivre a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News