Après près d’un an de crise du Corona, trois confinements et plusieurs mois successifs de travail à domicile vous avez de plus en plus de mal à supporter votre voisinage?
Selon le dernier rapport du ministère de la justice vous êtes loin d’être seul!

Les chiffres publiés ce matin concernant l’année 2020 révèlent un bond de 60% des demandes concernant les conflits de voisinage.

Les données du rapport montrent qu’en 2020, 296 509 demandes de renseignements ont été adressées au centre d’appels de l’assitance juridique, soit une augmentation d’environ 12% des demandes par rapport à 2019, un nombre record.

Signe d’un ras le bol plutôt que de conflits sérieux seulement un peu plus d’un tiers des demandes de renseignements se sont transformées en recours.

En revanche, le rapport souligne également  une augmentation de 40% des dossiers d’insolvabilité et de 22% des demandes d’ordonnance de protection en raison de la violence domestique.

Le ministre de la Justice, Benny Gantz a réaffirmé le caractère essentiel de l’aide juridictionnelle dans l’appareil judiciaire, «L’unité d’aide juridique est une composante essentielle du ministère de la Justice, et son activité est devenue extrêmement fondamentale pendant la période Corona.Les services fournis par l’aide juridique s’étendent à presque tous les domaines du droit civil et sont un pilier important de l’engagement du ministère de la Justice à promouvoir les droits civils fondamentaux – égalité devant les tribunaux, accès à la justice et procès équitable.L’année prochaine aussi, nous approfondirons les capacités du ministère sur le terrain et nous veillerons à faire des réformes qui aideront les citoyens d’Israël pendant la période Corona, en mettant l’accent sur les dommages économiques. « 

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here