Une attaque déjouée hier dans le Golan. Deux tentatives d’attaques en deux semaines. L’Iran et,le Hezbollah semble être responsables.

Une tentative d’attaque a eu lieu hier soir dans le sud du plateau du Golan. 4 terroristes, les mêmes que ceux de la semaine dernière, ont été éliminés après avoir été identifiés près de Tel Fares alors qu’ils plaçaient un engin explosif en direction d’Israël.

Cette zone est le théâtre d’affrontement entre Israël et l’Etat islamique dont les milices locales sont soutenues et dirigées par le Hezbollah et l’Iran.

L’engin explosif n’avait pas encore été neutralisé hier soir par l’unité d’ingénierie Yahalam qui pourra par ce biais en apprendre davantage sur les systèmes de cett la cellule terroriste.

Tsahal n’a pas l’intention de déployer des forces armées aux frontières libanaises et dans le Golan. L’armée reste vigilante tout en observant les futures intentions du Hezbollah et évite une confrontation généralisée dans le Nord du pays.

La décision de publier la vidéo de l’attaque terroriste est assez mitigée au sein du corps militaire.

En revanche, la Syrie est pointé du doigt et jugée responsable de l’incident. Tsahal compte découvrir si ceux sont des membres iraniens ou bien du Hezbollah.

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here