Mardi après-midi, Asher Hazut, un adolescent de 14 ans résident de Beer-Sheva était en vacances pour Soukkot sur la plage de Zikim à Ashkelon avec sa famille lorsqu’ils ont tous été frappés par la foudre. L’état du jeune  garçon de 14 ans est toujours qualifié de « très grave », alors que celui des autres victimes se stabilise…

.

Cinq membres de la famille Hazut résidente de Beer-Sheva dont Asher ont été blessés mardi après-midi par l’impact de la foudre sur la plage de Zikim, près de la ville d’Ashkelon alors qu’ils profitaient de leur pause à Soukkot.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Le directeur  du centre médical de Barzilai  a déclaré mercredi matin que le pronostic vital du jeune adolescent de 14 ans était toujours engagé. Les médecins du centre de soins intensifs de Barzilai s’efforcent toujours de stabiliser son état. Les trois frères et sœurs d’Asher sont sortis d’affaires mais sa belle-sœur, Sarah, âgée de 21 ans, serait également  dans un état grave, qui selon les médecins, se serait tout de même stabilisé.

Jacques, un ouvrier sur la plage qui a assisté au drame, a déclaré à Ynet qu’il n’avait jamais vu une foudre aussi violente. « Nous avons ressenti un grand coup », a-t-il confié. « C’était incroyable, un de mes amis a dit que quelqu’un avait dû être touché, je n’avais jamais rien vu de tel. » Un autre jeune homme présent sur la plage au moment de l’impact de la foudre a déclaré: « Il y a eu un énorme éclair qui sortait de nulle part, j’ai dit à mes amis que nous ferions mieux de partir quand j’ai  vu un type agiter sa main et quatre personnes allongées sur la plage, j’ai alors immédiatement appelé une ambulance ».

Elazar âgé de 24 ans légèrement blessé dans la catastrophe demande au public de prier pour son frère Asher et sa femme Sarah.

Tel-Avivre 

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here