Patrick Drahi, qu’on ne présente plus: magnat des télécoms et des médias, propriétaire en France de SFR, BFMTV, LIBÉRATION, RMC, RMC SPORT et en Israël de HOT ET I24NEWS et aussi aux Etats-Unis de câblo-opérateurs (Suddenlinks et Cablevision) mais qui possède aussi de nombreux autres investissements dans le monde entier,  s’est offert, pour la bagatelle de  3,3 milliards d’euros, la prestigieuse maison d’enchères Sotheby’s, le deuxième acteur du secteur derrière Christie’s qui appartient  à un autre milliardaire français, François Pinault. 

Photo by Roni Schutzewr / Flash90.

Patrick Drahi s’est dit «ravi d’avoir effectué cette acquisition avec sa famille». La célèbre maison  a été rachetée par Drahi sur ses fonds personnels à travers BidFair USA, une holding familiale créée pour l’occasion, lui appartenant en totalité et qui n’a aucun lien capitalistique avec Altice, son groupe international propriétaire de toutes les grandes sociétés citées plus haut. Avec cette acquisition, il s’invite dans le cercle très fermé des collectionneurs d’art propriétaires de maisons d’enchères.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Sotheby’s est le plus ancien groupe de vente aux enchères d’œuvres d’art au monde. Récemment, la maison a organisé à New York la vente pour 110,7 millions de dollars d’une toile de Claude Monet, un record pour le peintre impressionniste français, et l’un des montants les plus élevés jamais atteints en enchères. Mais Sotheby’s  est loin d’être une société rentable. Et le milliardaire qui est aussi pianiste et grand collectionneur et amateur d’art, s’est, en réalité, fait plaisir en achetant, sur sa fortune personnelle, une des deux plus grandes maisons de l’univers feutré des enchères. Un investissement passion et personnel, assure l’homme d’affaires qui se dit “passionné par cette industrie depuis toujours.” «Patrick Drahi a payé l’équivalent de près de trente années de profits de Sotheby’s, indiquent les spécialistes. Mais une maison d’enchères, c’est un titre de noblesse qui permet d’ouvrir les portes partout dans le monde, à commencer par celles des familles les plus riches.». François Pinault s’était offert Christie’s en 1998 et est devenue depuis numéro un mondial du secteur. Mais Drahi connu pour son engagement dans l’innovation, ambitionnerait  de lui piquer la place. La transaction devrait être finalisée au quatrième trimestre de cette année. Sotheby’s  qui était cotée en bourse sur le New York Stock Exchange depuis 31 ans, devrait en sortir après l’opération. Patrick Drahi proposerait de verser 57 dollars par titre aux actionnaires  qui sortirait de la cote.

Patrick Drahi s’est d’abord fait un nom  en France dans les années 1990 en consolidant le marché du câble  avec Numericable. En 2014, il fait un très gros coup en avalant  SFR bien plus gros que lui, pour un total de plus de 17 milliards d’euros.  Puis il met la main sur Portugal Telecom, l’opérateur historique portugais, pour 7,4 milliards d’euros. Dès lors, les banquiers d’affaires n’hésitent  plus à lui prêter. Patrick Drahi vise alors les États-Unis en mettant la main  en 2015 et en 2017, sur les câblo-opérateurs Suddenlink et Cablevision pour respectivement 6,7 et 17,7 milliards de dollars. Il devient ainsi numéro quatre du câble  outre atlantique.

Mais l’homme d’affaire a aussi traversé des tempêtes. Il y a deux ans, le groupe  Altice  était miné par les difficultés de SFR. Le cours de la bourse dégringolait et les investisseurs étaient inquiets.  SFR perdait beaucoup de clients et la capacité d’Altice à rembourser sa dette, qui avoisinait alors les 50 milliards d’euros, était remise en cause. Drahi a alors repris le groupe en main en amorçant des cessions d’actifs jugées non-stratégiques pour doper les investissements dans la fibre, dans le mobile, et accélérer le désendettement. Dans le même temps, il séparait Altice en deux entités distinctes, d’un côté Altice USA, dont les activités se portaient bien et constituaient une vraie machine à cash et de l’autre Altice Europe. Depuis SFR a repris du poil de la bête en retrouvant les faveurs des abonnés séduits par une politique tarifaire agressive. Au premier trimestre de cette année, le groupe a vu son nombre de fidèles croître de 88.000 dans l’Internet fixe, et de 117.000 dans le mobile.

Dernier détail, Patrick Drahi est né en 1963 à Casablanca, au Maroc, de parents professeurs de mathématiques, tous les deux juifs marocains. Selon le Wall Street Journal, il notait les copies de contrôles ramenées à la maison par ses parents.

Tel-Avivre –

 

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Il y a une Recette?
    Comment voulez-vous que les « simples » par centaines de Millions ne s’étonnent pas ?
    Des gens de haut niveaux universitaires même, ne saisissent pas les tenants et aboutissants de ces réussites de gens manifestement narcissiques et avides mais aussi habiles.(?).. Processus que les universitaires ingénieurs avocats et médecins sont incapables de comprendre et surtout de réaliser!
    Sinon il y a belle lurette que les prof d’Eco auraient acheté la terre entière.
    Décrire ne suffit absolument pas! Articles vains! Pas d’analyse vraie/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here