Spécialement pour Pourim, le représentant de la France à l’Eurovision, Bilal Hassani, a voulu adresser un  petit mot à ses fans israéliens !

.

.

Après avoir fait son show à bord de l’avion qui l’emmenait à Tel-Aviv

Bilal Hassani a souhaité  aux fans israéliens une joyeuse fête de Pourim

 

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

  1. A l’attention de Monsieur Donald Trump –
    Président des Etats-Unis

    J’apporte à votre connaissance, qu’en 2017 je vous ai envoyé une lettre concernant la situation politique et sociale de l’Iran.
    Depuis cette date, vous-même et votre administration avez dénoncé l’état terroriste de ces groupes et individus qui gouvernent ou plutôt ont pris en otages 80 millions d’Iraniens et tué plus de 2 millions de personnes à travers le monde pendant 40 ans de terreur.
    Votre Ministre des Affaires Etrangères a donné plusieurs interview et discussions avec différents groupes d’opposants.
    Toutes ces actions restent sans aucun effet avec les assassins et dictateurs des Ayatollah. Au contraire les manifestations pour le pain et salaires à travers le pays ont augmenté depuis 18 mois, sans aucun résultat positif. A cause de ces manifestations concernant la vie au quotidien des Iraniens, la répression, l’emprisonnement et les tortures ont augmenté pour mener la terreur contre la population sans défense.
    Des voleurs et tueurs ont essayé d’étouffer les actions des manifestants pour leur revendication de survie et la liberté. Ne possédant pas d’armes, chaque jour des milliers de personnes – femmes – hommes et enfants meurent de faim, du manque de médicaments et de misère.
    Comme je vous l’ai indiqué dans ma lettre en 2017, il n y a pas d’autre moyen pour aider la population iranienne, que l’intervention militaire pour éliminer ces terroristes.
    Je sais que vous-même vous êtes clairvoyant comme Monsieur Netanyahou, mais vos Conseillers sont des disciples de la politique de BREJENSKY qui était pour le soulèvement des populations, en 1979. C’est un mauvais calcul à cause de l’encerclement économique et de la misère de la population. Celle-ci est incapable du soulèvement contre un régime dictatorial.
    Je suis convaincu que la décision du groupe Bilderberg en 2016 pour le changement de régime en Iran, soutient votre idéologie pour la démocratie et la liberté en Iran et j’espère qu’il trouvera une approbation d’intervention militaire ou d’autres moyens de combattre ce régime terroriste et sauver la population iranienne, ainsi que la majorité du pays qui est contaminée par ces terroristes (Venezuela – Brésil – Argentine – Bolivie – Liban – Irak – Yemen – Afganistan, et d’autres pays européens victimes de ces terroristes.
    Monsieur le Président, tous les Iraniens appuient votre deuxième mandat, comme le premier Président des Etats-Unis qui a soulevé le fondement de ce régime, depuis 40 ans.
    Nous attendons impatiemment la fin de ce régime, en 2019 et le Nouvel-An Iranien – 1397 -.
    Dans l’attente de vos nouvelles, je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’expression de ma considération distinguée.

    ​ Le Président
    ​ Centre Iranien des Droits de l’Homme
    ​ Genève – Suisse

    Genève, le 20 mars 2019

    Copies :
    Département des Affaires Etrangères – Berne
    Ambassade des Etats-Unis – Berne
    Ambassade d’Israël – Berne
    Ambassade de Grande-Bretagne – Berne
    Ambassade de France – Berne

    Centre iranien des droits des l’homme
    F,AAZAM-ZANGANEH
    GENEVE

    • Que de changement dans les idées, je me souviens de l’avènement de Ayatollah Khoménéi qui avait été si bien abrité dans un château au frais du contribuable français bien sûr par la france ces pourris (sachant déjà nourrir le serpent qui devait faire tant de mal à Israël. En Iran, c’était la liesse dans les rues, pourvu que l’on cassait des américains à ce moment là.
      Est ce que ces manifestations de joie, étaient organisées par les ayatollah? J’en doute.. Je pense plutôt à un déferlement majoritaire de la population Iranienne.
      Le monde démocratique ne peut que se réjouir de la fin du régime iranien actuel bien sûr, mais, n’ayons tout de même pas la mémoire courte……

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here