La municipalité de  Tel Aviv en concertation avec l’office du tourisme de la ville, a décidé d’adopter la semaine dernière (lundi, 14 Janvier), la résolution d’augmenter les impôts fonciers des appartements loués en courte durée sur une période globale de  plus de 90 jours par an. Le projet vise à équilibrer les besoins entre la demande d’hébergement touristique et la nécessité de maintenir un nombre suffisant d’appartements en location longue durée pour les résidents…. 

Crédit photo; municipalité de Tel Aviv

Tel-Aviv est parmi les villes qui offre le plus grand nombre d’annonces de location à court terme par habitant. Entre mai 2017 et mai 2018, plus de 17 000 annonces de locations court terme ont été publiées pour la seule ville de  Tel-Aviv et environ 4000 à 6000 appartements sont loués dans la ville en court terme pour au moins une nuit par mois. La moitié de ces annonces concerne des appartements situés au cœur de Tel-Aviv, et plus particulièrement près des  plages Gordon, Frishman et La Mer.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

« L’objectif est de conserver un équilibre raisonnable entre le nombre de logements accessibles aux touristes et le  nombre d’appartements destinés aux locations à long terme pour les résidents », a expliqué la mairie de la ville.

Ron Huldai, le maire de Tel Aviv qui dit croire fermement en l’économie du partage veut encourager les locations de courte durée pour les touristes occasionnels sans pour autant pénaliser les résidents (les jeunes, les couples et les familles) avec des appartements en location longue durée dont  les prix des loyers deviennent prohibitif .

En outre, ni l’augmentation de la taxe foncière pour les appartements concernés ni la date d’application n’ont été communiqués pour le moment.

Tel-Avivre – La rédaction 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. […] La municipalité de  Tel Aviv en concertation avec l’office du tourisme de la ville, a décidé d’adopter la semaine dernière (lundi, 14 Janvier), la résolution d’augmenter les impôts fonciers des appartements loués en courte durée sur une période globale de  plus de 90 jours par an. Le projet vise à équilibrer les besoins entre la demande d’hébergement touristique et la nécessité de maintenir un nombre suffisant d’appartements en location longue durée pour les résidents…. Lire la suite sur tel-avivre.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here