Motif: le Premier ministre israélien espérait rencontrer le président russe en marge de la conférence marquant le centième anniversaire de l’armistice. Mais deux problèmes se posent à lui, le premier étant que les autorités françaises viennent d’interdire des reunions en marge de la conference et le second étant que Moscou semble vouloir éviter une réunion israélo-russe pour le moment, a rapporté le site d’informations israélien Ynet ce matin..

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou Tomer Neuberg / Flash90

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou devrait donc annuler sa venue samedi à la conférence qui doit marquer les 100 ans de la fin de la Première Guerre mondiale, à Paris, après l’annonce des autorités françaises d’interdire aux dirigeants étrangers des réunions en marge de l’événement. Pourtant, il semble que Poutine rencontrera son homologue américain Donald Trump suite aux escalades verbales entre les Etats-Unis et la Russie de ces dernières semaines, depuis que le président américain a annoncé que son pays allait se retirer du traité sur le contrôle des forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI).  C’est pourquoi, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison blanche, John Bolton, en visite en Russie il y a quinze jours avait réussi à obtenir un entretien  entre  Donald Trump  et Vladimir Poutine à Paris le 11 novembre prochain, à l’occasion du centenaire de l’armistice de 1918, avait annoncé le Kremlin. Il serait étonnant que cette reunion soit annulée.

Benjamin Netanyahou, de son coté, souhaitait lui aussi rencontrer Poutine depuis que le Kremlin a demandé instamment mais vainement à l’Etat Juif de la prévenir plus tôt avant de mener des raids aériens en Syrie mais Israël,  qui se méfie, craint que ces informations sur les frappes prévues ne soient divulguées aux Iraniens et aux Syriens. En outre, les responsables à Jérusalem ont l’impression que Moscou ne souhaite pas que Netanyahou rencontre Poutine en ce moment.

Print Friendly, PDF & Email

7 COMMENTS

  1. AVEC UN PRÉSIDENT FRANÇAIS DÉSIRANT HONORÉ LA MÉMOIRE DE CET ORDURE DE PÉTAIN , ISRAEL DEVRAIT S’ABSTENIR DE VENIR DANS CE PAYS QUI N’EST QUE HAINE DU PEUPLE JUIF ET PAR CONSÉQUENT HAINE D’ISRAËL.

  2. […] Motif: le Premier ministre israélien espérait rencontrer le président russe en marge de la conférence marquant le centième anniversaire de l’armistice. Mais deux problèmes se posent à lui, le premier étant que les autorités françaises viennent d’interdire des reunions en marge de la conference et le second étant que Moscou semble vouloir éviter une réunion israélo-russe pour le moment, a rapporté le site d’informations israélien Ynet ce matin.Lire la suite sur tel-avivre.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here