Peu après Rosh Hashanah, le nouvel an juif, Yom Kippour est la célébration la plus importante du monde juif. C’est le jour du Grand Pardon. La fête commence la veille au soir (18 septembre 2018), et se termine au coucher du soleil. La journée est teintée d’une certaine solennité, marquée par des prières, on jeûne, on s’abstient de tous les plaisirs de la vie pour s’élever dans les mondes spirituels afin de pardonner et d’être pardonné. On se souhaitent « Gmar Hatima Tova » ou « Bonne signature » car dans les prières de ce jour, tous les juifs du monde demande au Créateur d’ « Etre inscrit dans le livre de la Vie »
Le pays entier suspend son activité (radio, TV, commerces, restaurants et aéroport fermés, transports publics et privés arrêtés). C’est le jour le plus saint de l’année.

Et notre chère  Tel Aviv ressemble à un film post- apocalyptique, comme toutes les villes d’Israël.

Les Israéliens circulent à vélo le long de l’autoroute vide d’Ayalon à Tel-Aviv, à Yom Kippour 30 septembre 2017. Photo de Miriam Alster / Flash 90

Quand vous circulez dans la rue…c’est une sensation surnaturelle de calme…aucun bruit de voitures, de bus, les magasins et restaurants sont fermés…on est dans la cinquième dimension, la ville est d’un calme absolu.

Mais elle n’est pas morte pour autant, au contraire, les vélos ont remplacé les voitures et envahissent les rues.

C’est le seul jour de l’année où tous les tel-avivis peuvent pratiquer le vélo sans risquer la moindre collision avec une voiture. Cette fête donne un sentiment de liberté aux enfants qui vont où bon leur semble en toute sécurité.

Les habitants s’en donnent à cœur à joie et profitent de ces rues désertes et même des autoroutes qui leur appartiennent le temps d’une journée….

Photo by Miriam Alster/Flash 90

On peut même  voir dans la nuit  des groupes de personnes avec tables et chaises en plein milieu d’une rue, ou un couple qui jouait  au ping pong dans la rue ..pourquoi pas me direz vous ?

Apres réflexion, toutes les villes de tous les pays du monde devraient s’en inspirer pour créer la journée de l’Ecologie, une vrai journée sans voiture (ou il est absolument interdit de rouler), avec zéro  émissions de gaz mais aussi une journée ou chacun se retrouve et se ressource.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Bref, à la fin de Yom Kippour, à la nuit tombée, la vie quotidienne reprend peu à peu son cours …. les voitures sortent de leurs tanières, les gens envahissent de nouveau les commerces, les restaurants et les bars, la magie se dissipe…..

Alexandra Mathiot pour – Tel Avivre –

 

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Merci infiniment pour ces informations sur la manière dont la vie se déroule à tel aviv avec les tel avivis , pendant le yom kippour. Vraiment extraordinaire. Merci

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here