Un officier de la brigade Givati de 21 ans blessé mercredi soir par un tireur d’élite palestinien embusqué dans la bande de Gaza, a d’abord été déclaré dans un état grave, puis modéré mais stable. Il ne voulait pas être évacué, ont déclaré les ambulanciers à la presse, craignant de laisser seuls ses soldats. A l’hôpital, il a demandé aux médecins quand il pourrait retourner à Gaza pour être avec ses soldats, a déclaré son père à Ynet…

Un hélicoptère de Tsahal atterrit à l’hôpital Soroka de Beer Sheba Photo par Hadas Parush / Flash90

L’officier de Tsahal a été touché dans la zone de Kissufim à seulement 400 mètres de l’endroit où le soldat de Tsahal,  le Sergent Aviv Levi, a été tué par un tireur d’élite palestinien vendredi après-midi à la frontière de Gaza. L’officier a été évacué au centre médical de l’université Soroka à Beer Sheva et emmené au bloc opératoire car touché par balle  dans la poitrine et l’estomac. Il portait un équipement de protection complet, gilet-par-balle en céramique et casque. Une enquête est en cours, il se peut que le tireur d’élite qui a tué vendredi le sergent d’état-major Aviv Levi soit le même que celui qui a touché l’officier de Givati à la poitrine et à l’estomac. Le sniper est peut-être un membre d’une petite faction Gazaouie qui ne réponde pas au Hamas mais puisque l’organisation terroriste contrôle la zone frontalière, Tsahal la considère responsable de tout ce qui s’y passe.

Pour ne rien rater de l’actualité en Israël et recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

« Un hélicoptère est arrivé quelques minutes après l’incident pour l’évacuer, il a dit qu’il allait bien parce qu’il voulait rester avec ses soldats« , a confiée le père  à Ynet en ajoutant aussi que  son fils l’avait également appelé après avoir été blessé, pour lui dire: «Papa, je t’aime, j’ai été touché d’une balle dans le ventre…..papa, sois fort, ne pleure pas ».

Tel-Avivre –

 

Print Friendly, PDF & Email

9 COMMENTS

  1. J’ai sans doute une âme d’animal sans cervelle, mais, pour moi, à chaque blessé juif, 10 tués palestiniens. A chaque tué juif, 100 tués palestiniens, dont au moins 20 dirigeants, politiques et militaires, Hamas, Djihad Islamique, AP et EI, hommes et femmes. Qu’aucun d’eux ne se sente en sécurité quand ils décident de toucher à l’un des nôtres. Comme l’ont fait les soviétiques au Liban pendant la guerre 1982-1985. TRES EFFICACE

    • Là est la solution , la seule qui soit efficace . Vous avez 1000 fois raison.
      J’espère que le gouvernement Israélien sait ce qu’il lui reste à faire

  2. @Kol israël michpaha – C’est exactement ce que faisait les nazis : pour 1 alle-
    mand tué 10 otages assassinés. Voulez-vous vous rabaisser à leur niveau ?
    Je suis pour la maxime « oeil pour oeil, dent pour dent » mais non pour que Tsahal devienne une armée de bourreaux et sombre dans le déshonneur.
    J’espère que ce sniper va être repéré (drone, hélico ?) et dégommé le + rapidement possible.

  3. Si vous chercher des volontaires,j’irais avec plaisir le débusqué ce sniper terroriste.LA MEILLEURE PROTECTION CONTRE
    LES SNIPERS ADVERSES EST UN TIREUR
    D’ ELITE ENTRAINE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here