De nombreuse sirènes d’alerte code rouge ont été entendues dans la région de Haute Galilée lundi dans le nord d’Israël. Les missiles syriens n’ont certes pas atterri en Israël mais en Syrie mais il n’est pas certain que ceux-ci aient été tirés dans le contexte du conflit interne syrien, il se peut qu’ils aient été tirés sur Israël…

.

La Fronde de David

Les missiles lancés lundi matin depuis la Syrie étaient des missiles balistiques sol-sol, de type  SS-21 Tochka avec des ogives transportant une demi-tonne d’explosifs, elles avaient une portée de 100 kilomètres révèle une enquête. En réponse à la menace, c’etait la première fois qu’Israël déclenchait le système de défense anti-missile Fronde de David.

Pour ne rien rater de l’actualité en Israël et recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

En effet, Tsahal a lancé 2 missiles anti-missiles du système de défense aérien Fronde de David (David’s Sling) contre les missiles balistiques tactiques SS-21 Tochka lancés depuis la Syrie. Les derniers portant une ogive d’une demi-tonne ont été détectés par le système de défense aérien israélien quelques secondes après  leurs lancements depuis le sud-est de la Syrie. La décision de les intercepter a été prise lorsque le système de défense anti-aérien a détecté que leurs trajectoires présentaient un danger de tomber en territoire israélien près de la mer de Galilée. Au moins un missile a atterri en territoire syrien. « Aucun dégât n’a été causé  et il n’y a eu aucune blessé », a déclaré l’armée dans un communiqué. Lorsque le système a déterminé qu’au moins un missile ne frapperai pas le territoire israélien, il s’est autodétruit sur les hauteurs du Golan méridional. A ce stade de l’enquête, l’autre missile aurait été intercepté par la Fronde de David.

Devenu opérationnel en avril dernier, la Fronde de David ou David’s Sling, également connu sous le nom de «Magic Wand», est conçu pour intercepter des missiles balistiques, des fusées à moyenne et longue distance, ainsi que des missiles de croisière tirés entre 40 et 300 km. Chaque fusée d’interception lancée par le système coûte environ 1 million de dollars. La Fronde de David est un projet israélo-américain (l’israélien Rafael Advanced Defense Systems en collaboration avec l’entreprise américaine Raytheon qui produit également le système de missiles Patriot).

Rappelons ici que Dome de Fer (Iron Dome) a pour sa part été conçu pour abattre des roquettes de courte portée et que le système Arrow  intercepte des missiles balistiques en dehors de l’atmosphère terrestre.

Tel-Avivre –

 

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. […] De nombreuse sirènes d’alerte code rouge ont été entendues dans la région de Haute Galilée lundi dans le nord d’Israël. Les missiles syriens n’ont certes pas atterri en Israël mais en Syrie mais il n’est pas certain que ceux-ci aient été tirés dans le contexte du conflit interne syrien, il se peut qu’ils aient été tirés sur Israël…Lire la suite sur tel-avivre.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here