Mardi dernier, sur Hadashot TV, l’armée israélienne a expliqué avoir trouver une solution performante mais complètement efficace pour neutraliser cerfs-volants et autres objets incendiaires envoyés par les palestiniens depuis la bande de Gaza et qui brûlent des dizaines d’hectares de terrains tous les jours en Israël. Plus de mille hectares de réserves naturelles et de parcs nationaux ont dejà été détruits. Le système qui ne nécessite aucune intervention humaine du début du processus (identification de l’objet menaçant) jusqu’à sa destruction s’appelle Goshawk, il a été développé par RoboTiCan, une société basé à Beer Sheva et utilise un système de drones pour détruire en vol les cerfs-volants et les ballons incendiaires envoyés depuis la bande de Gaza…

Capture d’écran vidéo

Comment ça marche?

Le système Goshawk utilise des capteurs optiques pour identifier le plus tôt possible lors de son lancement aéroporté l’objet  incendiaire. Il envoie ensuite un drone pour intercepter la menace et la neutraliser.

.

.

Goshawk est déjà opérationnel sur le terrain mais n’est pas 100% efficace car certains engins incendiaires arrivent encore à atteindre le territoire israelien à l’instar de ballons incendiaires qui ont atterri dans une cour d’école maternelle mardi dernier alors que les enfants y jouaient.

« L’intifada du cerf-volant » a commencé  le 30 mars dernier dans le cadre des émeutes  de la « Marche du retour » au cours desquelles des centaines de milliers de palestiniens ont tenté de pénétrer en Israël par la barrière de sécurité.

Avant hier, l’Egypte a lancé un véritable ultimatum au Hamas pour mettre fin immédiatement aux lancements quotidiens des cerfs-volants et des ballons incendiaires en territoire israélien depuis Gaza. Un ultimatum qui intervient après l’annonce de lundi de la fermeture par Israël du passage commercial de Kerem Shalom qui sert d’approvisionnement pour les palestiniens. Le Hamas venait alors de violer le cessez-le-feu en tirant une roquette dans le sud d’Israël quelques heures après l’accord initié par l’Egypte.

Cependant le Hamas a  expliqué cette semaine au Caire  qu’il serait incapable de mettre fin au phénomène dans un délai rapide tout en précisant qu’il y travaillait. Le ministre des communications Tzachi Hanegbi, qui sert d’observateur au sein du cabinet de sécurité de Netanyahou, a salué l’ultimatum égyptien, mais a jugé la réponse du Hamas « inacceptable ». « Le Hamas peut tout arrêter immédiatement. Tout est coordonné, financé et organisé par le Hamas et tant que la terreur des cerfs-volants et des ballons se poursuivra, les coups portés au Hamas seront poursuivront aussi » a-t-il confié a Ynet.

Tel-Avivre-

Print Friendly, PDF & Email

9 COMMENTS

  1. « une solution performante mais complètement efficace »

    « Goshawk est déjà opérationnel sur le terrain mais n’est pas 100% efficace »

    Petite contradiction entre le chapeau et le corps de l’article lui-même. Une nouvelle contradiction après le titre d’un article disant « Ayelet Shacked : « Je veux être Premier Ministre » et l’article lui-même qui explique qu’elle a précisément écarté cette possibilité…

    Étrange toutes ces contradictions. Il va falloir s’habituer à comprendre l’inverse de ce que disent les titres et les chapeaux des articles de Tel Avivre…

    • et pourquoi il y a un « mais » dans cette phrase ?
      « une solution performante mais complètement efficace »

      Ces articles sont ecris a la va vite, pas relu et plein de fautes d’orthographe.

      Les journalistes sont issus de la generation SMS…

  2. Tant qu’Israel ne mettra pas a feu et a sang gaza , ca continuera…..

    Il est clair que le hamas cherche la confrontation alors faut l’aneantir !

  3. MA SOLUTION: 1) Raser ce village de toile 2) Décreter NO MAN’S LAND une zone de 1 -2 km à partir de la barrière de sécurité 3) Avertir que Tsahal tirera SANS SOMMATIONS sur tout ce qui bouge dansce NO MAN’S LAND 3) Pour chaque incendie, incendier à Gaza une zone 5 fois plus grande 4) Pour CHAQUE rocquette, 10 bombardements íntensifs sans prévenir 5) assassinats CIBLÉS DES CHEFS DU HAMAS…POUR COMMENCER!!!

  4. ce sont des remèdes de fortune et de pacotille.
    c’est un remède qui traîte le symptôme et encore, mais non les causes du mal qui court toujours

    car s’il n’y a pas d’incendie, il y a toujours les missiles
    Complètement con! ce remède

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here