Après la victoire de l’équipe de France, qui vient de remporter en Russie, dimanche soir, face à la Croatie, la coupe du monde de football, son sélectionneur Didier Deschamps était euphorique. Et parmi les nombreuses personnes venues lui serrer la main et le féliciter, certains ont remarqué la présence d’un Juif religieux portant une Kippa noire.

.

De qui s’agit-il ? C’est le professeur Efraïm Kramer, docteur à Johannesburg spécialisé dans la médecine sportive, qui fait partie de la commission médicale de la FIFA. Le Pr Kramer qui gère aussi le département antidopage de la Fifa, a dirigé par le passé le département de la médecine d’urgence de la Wits Medical School et le service des urgences de l’hôpital régional Thelle Mogoerane. A l’heure actuelle, a indiqué le South African Jewish Report, ‘il est toujours professeur de médecine sportive à l’Université de Pretoria mais il passe désormais la moitié de ses journées au Kolel de la Yeshivat Maarcha de Johannesburg lorsqu’il n’est pas en mission pour la FIFA’.

Pour ne rien rater de l’actualité en Israël et recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Le Pr Kramer a confié aux medias qu’il s’était spécialisé dans les arrêts cardiaques dont des footballeurs peuvent être victimes sur le terrain. Il a précisé : « Un stade contenant des dizaines de milliers de spectateurs peut être comparé à une petite ville et tout peut arriver à chaque instant. C’est pourquoi on doit être prêt à intervenir à tout moment ».

Le Pr Kramer a fondé l’organisation ‘Hatsalah’ en Afrique du Sud et il a acquis une grande expérience dans le traitement des situations d’urgence ou dans des catastrophes. Il s’est rendu notamment sur des lieux où s’étaient produits des tremblements de terre, des éruptions volcaniques, des tsunamis, des ouragans ou des inondations.

Kramer a passé plusieurs semaines en Russie l’an dernier pour se préparer aux journées de la coupe du monde et a pu, à cette occasion, rencontrer des membres de nombreuses communautés juives locales. Pendant la coupe du monde, il a passé le Shabbat dans sa chambre d’hôtel, au Radisson Royal de Moscou, où il s’est reposé et détendu.

En ce qui concerne le Mondial, il a souligné ‘qu’il fallait dans chaque stade au moins 250 membres d’une équipe médicale qui devaient arriver trois heures avant le début du match’.

Claire Dana-Picard (chiourim.com)- 

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here