Donald Trump étouffera les « ayatollahs dictatoriaux » en Iran, a déclaré samedi, lors de la conférence du Conseil National de la Résistance de l’Iran, à Villepinte, Rudy Giuliani proche collaborateur du président américain et ancien maire de New York, suggérant que la décision de réimposer des sanctions américaines sur l’Iran visait carrément le changement de régime.

Maryam Rajavi

Le groupe d’opposants au régime de Téhéran basé dans la capitale française s’est réuni à Villepinte près de Paris pour une conférence du Conseil National de la Résistance de l’Iran devant des milliers de personnes. Rudy Giuliani présent lors de l’événement a déclaré: « Nous pouvons désormais raisonnablement penser que nous allons bientôt voir la fin du régime en Iran » avant d’ajouter: »Quand les plus grandes puissances économiques cessent de faire des affaires avec vous, vous vous écroulez » et de surenchérir : »Et les sanctions ne vont faire qu’augmenter ».

Pour ne rien rater de l’actualité en Israël et recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Maryam Rajavi, qui dirige le CNRI, a déclaré à des journalistes que la possibilité d’un changement de régime en Iran était « à portée de main ». « La roue tourne », a-t-elle lancé. L’an dernier, John Bolton, conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, avait assuré au CNRI qu’il dirigerait l’Iran avant 2019. « Notre objectif devrait être un changement de régime en Iran », avait déclaré celui-ci en janvier à Fox News.

À Téhéran, l’ayatollah Ali Khamenei, le guide suprême de la Révolution iranienne, est certain que Trump échouera dans sa tentative de retourner le peuple  contre le système au pouvoir. « Ils exercent des pressions économiques sur nous pour séparer la nation du système … mais six présidents américains avant lui (Trump) ont essayé ‘y parvenir mais ont été contraints de renoncer », a déclaré Khamenei sur son site internet.

Tel-Avivre- 

 

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Il est impossible les personnes qui sont corrompu avec l’argent des MOJAHEDIN une organisation terroriste finance pendant 22 ans avec l’argen de Saddam HUSIN et collaborées pendant la guerre avec l’arm de Saddam pour attaquer et tuée des milliers kurdes et iranien a l’oust D’iran Pire enconre Massoud RAJAVI 1971 a mis une bombe sur la route d’un colonel American avec un ouvrier et de son organisation et tuée ce colonel , condamné à mort vu le d’énonciation de son organisation et collaboration avec Savac du shah il a était condamné à perpétuité et 1979 sortie comme hero
    . Marie a la fille de BANISADR un véritable imbéciles que en 45 ans il ne parl même pas le français à Paris . Cet femme
    Mariam était la femme d’un major évadez d’iran Venu à Paris vu son relation intime avec RAJAVI divorce et reste en
    Couple avec ce dernier ,
    2002 vu l’attaque USA en Irak RAJAVI part pour Arabie Saoudite pour vendre à paris . Arrête et condamné à mort 10 mois âpre exécuté par Sabre , alors la bonne femme a choisi d’autre partenaires et avec l’argent de Sadame commence la croûtons de Joulani/Et d’autre sénateur American avec 1 million dollar , vu la situation de manifestation
    Et volonté de Gouvernement American et Israëlienne il tant leur chance avec des personalite qu’ils ont payé mais le peuple iraniens ne oublie pas la trahison et collaboration de ces marxistes islamique et n’acceptez pas ces criminels
    Islamic, nous sommes prêt pour renversement de ce régime TERORIST . Et reconnaissance d’etat d’Israel

  2. […] Donald Trump étouffera les « ayatollahs dictatoriaux » en Iran, a déclaré samedi, lors de la conférence du Conseil National de la Résistance de l’Iran, à Villepinte, Rudy Giuliani proche collaborateur du président américain et ancien maire de New York, suggérant que la décision de réimposer des sanctions américaines sur l’Iran visait carrément le changement de régime.Lire la suite sur tel-avivre.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here