Le lycée public religieux Bar Ilan de Tel Aviv a été frappé dans la nuit de dimanche a lundi par des slogans anti-israéliens, anti-religieux ainsi que des appels au meurtre du ministre de l’Education Naftali Bennett…

Screen shot

Lundi matin, les étudiants et les professeurs de Bar Ilan Yeshiva Tel Aviv  ont été choqué par la haine des messages graffitis tagués en anglais, en arabe et en hébreu sur les murs extérieurs du lycée. Des slogans comme « No Pride in Apartheid » ou encore  “There is no God”, “End the Occupation”, et “Free Palestine”.

Les vandales ont également apparemment appelé à l’assassinat du ministre de l’Education, Naftali Bennett, en écrivant « Kahane est mort! Et Bennett? « . Le rabbin Meir Kahane, fondateur de la Ligue de défense juive et ancien député du parti Kach, a été abattu par un terroriste arabe à la suite d’un discours prononcé à New York en novembre 1990.

Tel-Avivre –

 

 

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

  1. Israel est truffé de caméras. J’espère que la justice des hommes s’abattra, en attendant la justice divine….

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here