Il n’est pas question ici du titre quelque peu racoleur d’un reportage d’époque. Non, nous ne sommes pas en train de visionner une marche populaire à la gloire d’Hitler, enregistrée pendant ces horribles années de guerre. Non, nous sommes avant-hier Vendredi 16 mars 2018 à Riga. Les participants, vétérans de la Légion et nationalistes de droite, se sont rassemblés près de la cathédrale de Riga dans le but de marcher vers le Monument de la Liberté comme chaque année depuis 1998.

Lettonie.

Cette date, le 16 mars n’a pas été choisie au hasard : Elle commémore une bataille qui eut lieu ce jour-là en 1944 entre la Légion et les soviétiques. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, environ 90000 soldats lettons avaient volontairement rejoint les rangs de « l’élite militaire nazie », la Waffen SS… Dont la participation aux crimes de guerre, à la Shoah, l’assassinat de quelques 60 000 Juifs en Lettonie est toujours en discussion !
(A savoir que des légions militaires d’Estonie ont été graciées par les Alliés à la fin de la guerre).

Ainsi, cette année ce sont encore environ 1500 personnes qui ont défilé en l’honneur de la Légion lettone de la Waffen SS devant quelques survivants de la Shoah ébahis..

Avec cette constante d’idée fixe : Une admiration sans faille pour les nazis alliée à un antisémitisme indélébile, ne reste à l’Homme de bonne volonté qu’à attendre que ces manifestants soient terrassés par l’âge et espérer qu’ils n’aient pas fait de petits… !

par Bely Landerer – Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Moralité : » ne laissons plus aux autres le soin de venger les notres
    Moralité : n’acceptons pas, après la Shoah, que des juifs osent se dispenser du devoir défendre d’autres juifs, comme en Israël, actuellement, où des religieux font passer leur » sainteté » avant leur obligation de se souvenir (zakhor). Dans ce monde menaçant cette attitude est profondément choquante !

  2. […] Il n’est pas question ici du titre quelque peu racoleur d’un reportage d’époque. Non, nous ne sommes pas en train de visionner une marche populaire à la gloire d’Hitler, enregistrée pendant ces horribles années de guerre. Non, nous sommes avant-hier Vendredi 16 mars 2018 à Riga. Les participants, vétérans de la Légion et nationalistes de droite, se sont rassemblés près de la cathédrale de Riga dans le but de marcher vers le Monument de la Liberté comme chaque année depuis 1998.Lire la suite sur tel-avivre.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here