Pour la quatrième semaine consécutive, des milliers de citoyens israéliens ont défilé  samedi soir sur le boulevard Rothschild à Tel-Aviv, pour, une nouvelle fois, condamner la corruption au sein du gouvernement. D’autres manifestations, qui n’ont réuni que quelques centaines de personnes, ont aussi eu lieu à Jerusalem, Haifa, Afula, Rosh Pina ou encore Naharyia. Mais c’est encore à Tel Aviv que les protestations sont les plus virulentes d’autant qu’hier soir un manifestant défilait avec, sur l’épaule, une maquette de guillotine…

Israéliens brandissent des pancartes et scandent des slogans lors d'un rassemblement contre la corruption du gouvernement sur la place Sion à Jérusalem le 23 décembre 2017. Photo par Hadas Parush / Flash90
Les Israéliens brandissent des pancartes et scandent des slogans lors d’un rassemblement contre la corruption du gouvernement sur la place Sion à Jérusalem le 23 décembre 2017. Photo par Hadas Parush / Flash90

Cette semaine, même à Jérusalem, des centaines de personnes se sont réunies à la place  Tzion au centre de la capitale pour manifester contre la corruption ambiante au sein du gouvernement.

A Tel Aviv, loin de passer inaperçue une fausse guillotine a provoqué un grand tumulte entre manifestants et sympathisants du Likoud (parti du premier ministre Benjamin Netanyahou), les seconds dénonçant un « appel au meurtre » sur la personne du premier ministre. « La guillotine de ce soir sur Rothschild est une incitation à l’assassinat du Premier ministre Netanyahou, sans parler des appels désobligeants lancés contre le sionisme, les protestations de la gauche sur le boulevard Rothschild ont franchi toutes la ligne rouge « , écrit le Likoud dans un tweet.

Amit Brin, le manifestant qui a fabriqué la guillotine, rejette en bloc les accusations: « Je suis un pacifiste, je suis contre toute forme de violence » a expliqué Brin dans un post sur Facebook. « Je ne suis membre d’aucune organisation,  d’aucun mouvement, je ne suis inscris à aucun parti, ni ne participe à aucune activité politique. j’exerce seulement mon droit de manifester ».

Le président Reuven Rivlin a publié un communiqué pour condamner cette maquette de guillotine en affirmant qu’il s’agit bien en la matière «d’une incitation claire à la violence».

Le ministre des Finances, Moshe Kahlon, a également souligné que « le droit de manifester n’est pas celui d’inciter à la haine et à la violence ».

Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

11 COMMENTS

  1. cette personne qui s est promenée même avec une fausse guillotine merite 5 ans de prison. Je ne mettrais pas sur le site ni ailleurs pourquoi, mais 5 ans de prison et plus encore. Son acte est une incitation au crime.

  2. espérons que les têtes tombent au sein de ce gouvernement corrompu!! Arrêtons de détourner l’attention au travers de vaines polémiques.

  3. Ils n’ont rien de mieux à faire le samedi soir ?
    On aimerait bien les voir sortir du Nord de Tel Aviv ces gauchistes
    quand les Israéliens sont assassines par ces Palestiniens
    Ou sont ils à ce moment là ?
    Montrez nous un dirigeant blanc bleu
    En Israel on aime bien s’auto flageller .

  4. Si vous aimez votre pays laissez tranquille Bibi les accusations ne sont d’aucUne importance l’essentiel à l’heure actuelle c’est nôtre sécurité actuellement personne ne peux faire mieux

  5. […] Pour la quatrième semaine consécutive, des milliers de citoyens israéliens ont défilé  samedi soir sur le boulevard Rothschild à Tel-Aviv, pour, une nouvelle fois, condamner la corruption au sein du gouvernement. D’autres manifestations, qui n’ont réuni que quelques centaines de personnes, ont aussi eu lieu à Jerusalem, Haifa, Afula, Rosh Pina ou encore Naharyia. Mais c’est encore à Tel Aviv que les protestations sont les plus virulentes d’autant qu’hier soir un manifestant défilait avec, sur l’épaule, une maquette de guillotine… Lire la suite sur tel-avivre.com […]

  6. Honte à l homme qui l à construire il mériterai d être poursuivi
    La guillotine c est chretien et pas juif?!!!
    Un homme comme Nataniahou qui se décarcasse pour le pays aux 4 coins du globe
    Et une gauche nulle ..jalouse
    Après une nuit et plus en avion Nataniahou a tord de se faire plaisir à fumer un cigare à boire une coupe de champagne ..les contestataires sont des sauvages des herbes à tondre
    Des jaloux notoires ..en Turquie ou en Égypte ils s’étaient emballés et emprisonnés

  7. D’accord avec Soliloque.
    Qu’ils viennent en France, ils verront ce qu’est la corruption politique « légalisée ».
    Une guillotine sur l’épaule ? Vous aussi vous avez des gauchistes qui franchissent le « mur des çons » en Israël ?
    Les çons cela osent tout c’est bien connu.

Répondre à GUIBORAT Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here