Le Syndicat des enseignants a annoncé une grève mardi  dans toutes les écoles secondaires du pays suite à l’échec des négociations avec le ministère des finances qui visent à améliorer le salaire des enseignants… 

Photo by Yossi Zamir/Flash 90
Photo by Yossi Zamir/Flash 90

Le ministre de l’Education, Naftali Bennett, a accusé le gouvernement de gérer le dossier des enseignants d’une manière irresponsable et a exprimé sa deception quant aux résultats des  négociations  avec le ministère des Finances.

Selon le « Marker », les demandes du Syndicat des enseignants sont estimé à des centaines de millions de shekels, en plus de l’augmentation déjà convenue avec le ministère des Finances (500 millions de shekels cette année).

Selon le supplément économique de Haaretz, le ministère des Finances aurait soutenu des avantages supplémentaires octroyés aux jeunes enseignants, mais le syndicat des enseignants a également exigé une augmentation de 800 shekels à chaque ancien enseignant.

En outre, les deux ministères concernés, l’éducation et les finances, ne sont pas d’accord sur les « nouvelles exigences » fixées par l’Union. Ainsi le syndicat a exprimé son intention de reprendre la grève dans toutes les écoles secondaires à travers le pays, demain matin.

Tel-Avivre –

 

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here