Hier les manifestants handicapés qui revendiquent depuis des mois une hausse de leurs allocations au niveau du salaire minimum ont manifesté sur l’autoroute Ayalon à Tel aviv, provocant des bouchons monstrueux. Ce matin, plusieurs d’entre eux ont de nouveau bloqué le trafic sur l’autoroute 1 qui relie Tel Aviv à Jérusalem au niveau de l’échangeur de Latrun. Cette fois la police a décidé de dégainer les stylos et les procès verbaux et chaque manifestant a écopé d’une amende de 500 shekels…

handi2.

Comme d’habitude les forces de police sont arrivées sur les lieux pour disperser les manifestants, mais cette fois, ils sont venus armés de stylos et de contraventions de 500 shekels qu’ils ont asséné à tous ceux qui participaient au blocus. Depuis que les militants de défense des droits des handicapés bloquent les routes pour faire pression sur le gouvernement, c’est la première fois que la police verbalise. Selon les témoignages, les manifestants en fauteuils roulants auraient de nouveau bloqué le trafic  en réponse à  l’annonce faite hier par la police de sévir si de nouvelles perturbations venaient à se reproduire. Voilà qui est chose faite, mais ce type de sanction arrêtera-til des manifestants qui n’ont que 2.342 shekels par mois pour vivre?

Il y a environ 250 000 personnes handicapées en Israel qui vivent avec cette allocation dérisoire et honteuse. A l’heure de la start-up Nation et du « miracle économique », n’auraient-ils pas droit au salaire minimum plutôt que des menaces de sanctions et des verbalisations!!!!

Tel-Avivre – la rédaction –

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

  1. « A l’heure de la start-up Nation et du « miracle économique », Israël a surtout les MOYENS FINANCIERS de secourir les nations bouleversées par tous les phénomènes météorologiques… Israël préfère donner la priorité des secours FINANCIERS à des nations qui, pour la plupart, le DETESTENT plutôt que de secourir FINANCIEREMENT ses propres citoyens qui vivent dans la misère. Beau témoignage ! Qu’est-ce que Israël espère récolter de telles semailles ? La reconnaissance de nations GRASSEMENT aidées qui ne l’aimeront pas pour autant ? Ou la colère des siens, la haine peut-être même ? Qu’est-ce que Israël espère récolter ainsi ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here