Amar Halil, 34 ans, était soupçonné d’avoir ouvert le feu samedi sur des israéliens, lors de deux incidents distincts. Après avoir une nouvelle fois tenté d’ouvrir le feu sur des soldats et des policiers israéliens venus l’arrêter dans le village de Nabi Salah, l’homme a été abattu ce dimanche matin par les Forces de Sécurité Israéliennes.

Photo by Yonatan Sindel/Flash90
Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Lors de l’arrestation, Amar Halil a tiré sur les soldats qui ont alors répliqué provoquant sa mort, indique un communiqué militaire. Selon le même communiqué, un autre palestinien, également soupçonné, a été blessé légèrement lors de son arrestation.

 

Print Friendly, PDF & Email

5 COMMENTS

    • C’est lors de son arrestation qu’il a été abattu.
      Il devait être arrêté (pour interrogatoire ?) car on le soupçonnait d’avoir ouvert le feu lors d’une autre affaire.
      Je le comprend ainsi.

  1. Soyons clairs pour une fois !

    assez tergiversé !

    Tant qu’il y aura des soit-disant journalistes « Israéliens » comme Gideon Levy du journal Haaretz se produiront sur la chaine d’Al Djezira côte à côte avec Barghouti dirigeant du BDS (boycott Israel), notre peuple restera en danger.

    Depuis la naissance d' »Eretz Israel » nous sommes en guerre permanente avec l’islam hostile et ces « juifs honteux » (socialistes…communistes… pacifistes…) nous trahissent en permanence.

    Si la justice des hommes ne sévit pas contre ça, Espérons que la justice divine y pourvoira, car le ver EST DANS LE FRUIT.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here