Après des mois de protestations et de fortes pressions, le gouvernement israélien a finalement cédé : la pension  de 250 000 personnes invalides en Israel qui était de 2 342 shekels augmentera de  70% pour atteindre 4 000 shekels par mois soit 1 000 euros…..

Le président de la coalition David Bitan parle lors d'une conférence de presse concernant l'augmentation des indemnités d'invalidité, à Tel Aviv le 22 juin 2017. Photo de Flash90
Le président de la coalition David Bitan lors de la  conférence de presse concernant l’augmentation des indemnités d’invalidité, à Tel Aviv le 22 juin 2017. Photo de Flash90

Après des mois de manifestations au cours desquelles la colère des personnes handicapées n’a cessée d’empirer en se manifestant ce dernier mois par des actions de plus en plus désespérées comme bloquer l’entrée de l’aéroport Ben-Gurion, s’enchaîner à leur fauteuil et  menacer de s’immoler, les manifestants ont enfin eu gain de cause.

Le président de la coalition du gouvernement, le député David Bitan appartenant au Likoud l’a annoncé jeudi lors d’une conférence de presse: un accord a été conclu, la pension d’invalidité augmentera à 4 000 shekels. Lors de la conférence tous les membres de la coalition y compris l’opposition, ont applaudit des deux mains cette mesure qui porte l’indemnité aux personnes invalides au même niveau que le salaire minimum soit environ 1 000 euros.

Le député  Gilon du Meretz qui a milité en faveur de cette augmentation a commenté : «C’est un moment historique pour le quart de million de personnes handicapées en Israël».

Le plan devrait coûter 4 milliards de shekels.

Tel-Avivre – la rédaction – 

Print Friendly, PDF & Email

4 COMMENTS

  1. Si les handicapés doivent arriver à ces extrêmes; c’est grave! surtout si l’on tient compte du prix des loyers et de la nourriture, en Israël

  2. Bonne décision, maintenant M Bitan il faut vite aider substantiellement les rescapés de la Shoah , leur situation pour des dizaines de milliers d’entre eux est un scandale pour Israël.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here