Mercredi, lors d’une session spéciale au siège de l’ONU à New York, Danny Danon, l’ambassadeur d’Israël à l’ONU  a appelé le Conseil de sécurité à agir pour que l’Autorité palestinienne cesse de verser des salaires aux « terroristes qui tuent des israéliens Juifs »….

Danon a présenté des chiffres tangibles au Conseil de sécurité de l’ONU sur les salaires que verse l’Autorité palestinienne aux terroristes. Selon Danon, en 2016, l’Autorité Palestinienne a consacré près de 130 millions de dollars de son budget à payer des terroristes emprisonnés et 175 millions de dollars en allocations aux familles des « martyrs ». Au total, l’Autorité Palestinienne  a donc versé plus de 300 millions de dollars aux  terroristes en 2016, une pratique qui dure depuis de nombreuses années. Ce montant, selon Danny Danon représente  environ 7% du budget annuel de l’Autorité Palestinienne et près de 30% de l’aide étrangère offerte par la communauté internationale.

Photo by Hadas Parush/Flash90
Photo by Hadas Parush/Flash90

« Tout cela fait partie d’un système organisé par l’Autorité Palestinienne qui glorifie les terroristes et encourage le terrorisme, ces salaires sont mandatés par des lois palestiniennes », a précisé Danon.

« Selon la loi palestinienne, tous les condamnés et emprisonnés pour meurtre reçoivent un salaire mensuel. Plus ils tuent de juifs, plus leur peine de prison est lourde, et plus le salaire qu’ils perçoivent de l’Autorité palestinienne est élevé », a expliqué Dany Danon à la session organisée par la mission d’Israël auprès des Nations Unies soutenue par l’organisation pro-israélienne StandWithUs.

« Pensez simplement au message envoyé par Mahmoud Abbas aux jeunes Palestiniens: tuez des innocents et vous et votre famille toucheront un salaire pour le reste de votre vie » s’est indigné l’ambassadeur  avant d’ajouter : »Par exemple, un terroriste palestinien condamné par un tribunal israélien à 30 ans de prison reçoit un salaire d’environ 2.670 euros par mois ».

« Il est absurde de condamner le terrorisme tout en payant des terroristes » a résumé Danon. « Il est temps pour l’ONU, le Conseil de sécurité et toute la communauté internationale de dire enfin à Abbas que cela suffit!!!! » a conclu l’ambassadeur d’Israël à l’ONU.

Ruth Schwartz, dont le fils de 18 ans, Ezra Schwartz, a été tué par un terroriste palestinien à Gush Etzion en novembre 2015, était présente au coté de Danon. Elle s’est aussi indignée mercredi à l’ONU contre l’Autorité palestinienne qui verse un salaire à celui qui a assassiné son fils, rapporte le site d’information Ynet.

« Je suis ici parce qu’ en tant que mère, il est de mon devoir de me battre pour mon fils », a-t-elle dit. « Le tueur de mon fils et sa famille ne devraient pas être indemnisés pour avoir tué un innocent brutalement privé  de sa famille et de ses amis pour toujours. Ezra ne pourra plus jamais s’amuser ou  sourire, aller à l’université, se marier, avoir des enfants ou faire quoi que se soit dans ce monde. Je ne pourrais plus jamais l’étreindre ou lui dire que je l’aime. Au lieu de cela, je vais le voir au cimetière » a déclaré Ruth Schwartz aux Nations Unies.

Tel-Avivre – la rédaction –

Print Friendly, PDF & Email

7 COMMENTS

  1. GUIBORAT, C est a neta-niais-hu doit dire son gouverneur mandate de son regime il est presiden sans election protege par le sshabak sans lequel il est un homme enterre netaniaihu decide ne pas protege a son poste de representan Israelien

  2. Abbas devrait être jugé pour crimes de guerre ; même plutôt pour crime contre l’ humanité ;que fait le monde si l’on tue des Juifs on ne fait rien ; comme en France islamiste les prospalestiniens terroristes ont le droit de manifester ; les pros Israélien eux n’en ont pas le droit ; liberté égalité fraternité et antisémitisme , ‘ est cela la nouvelle France ???

  3. Pourvu que l’ONU comprenne et agisse ! Après les Twin Towers du 11.09 et les enfants de Manchester du 22.05 quand est ce que le monde acceptera ma proposition de devenir juifs. En le devenant on apprend à compter et pas à l’envers comme Amas et Arafat qui fabriquait des kamikazes en se mettant tout l’argent du pétrole dans la poche.Prier et rêver y’a une limite ! Sinon on devient sadiques. Et même méditer ça marche plus devant tant de cruauté !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here