Une équipe de la police israélienne et des agents de la police des frontières ont découvert mardi soir dans la vieille ville de Jérusalem des marchandises suspectes dans le quartier musulman après avoir repéré une queue de poisson qui sortait d’une boîte….

Photo by Yossi Zamir/Flash90
Photo by Yossi Zamir/Flash90

Le chariot appartenant à un résident de la vieille ville était remplie de cartons et une queue étrange ressemblant à celle d’un requin en sortait. Les policiers  ont arrêté le propriétaire et lui ont demandé de retirer les cartons couvrant l’aileron suspecte. À leur grande surprise, les policiers ont découvert quatre requins, apparemment prêts à être livrés au marché. Les requins sont une espèce en voie de disparition et protégée en Israël et il est interdit de les tuer. Un requin qui est pris dans le filet de pêcheur doit être immédiatement  relaché. Les policiers ont interrogé le suspect et convoqué les autorités pour ouvrir une enquête qui doit déterminer la provenance des requins.

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. L’homme est bien le plus grand prédateur sur la terre.
    Le Monde sera détruit par sa faute à moins que D’ n’envoie un nouveau déluge pour nous rappeler qui commande les plantes et les animaux, dont nous faisons partie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here