La compagnie Azrieli n’en finit pas de se lancer dans des projets faramineux. Le dernier en date: la construction d’un gratte-ciel de 85 étages, coincé entre le boulevard Mena­hem Begin et la rue Noah Mozes, à Tel-Aviv, en lieu et place de l’ancien bâtiment du Yediot Aharonot, racheté par le groupe en 2013, pour un coût de 374 millions de shekels.

 highway in Tel Aviv, on Yom Kippur, the Day of Atonement, and the holiest of Jewish holidays. Israel came to a standstill for 25-hours during the high holiday of Yom Kippur when observant Jews fast and Israelis are prohibited from driving. September 23 2015. Photo by Miriam Alster/Flash 90 *** Local Caption *** ??? ????? ??????? ???? ??? ?????? ????? ??????? ??????? ?? ???? ????

Photo by Miriam Alster/Flash 90

Une fois sur pied, l’édifice baptisé Azrieli Sarona, deviendra le plus haut d’Israël, devançant les 68 étages de la tour Moshe Aviv à Ramat Gan. Ce 4ème complexe du groupe Azrieli (après les trois tours devenues célèbres pour leurs formes géométriques) s’étendra sur 4 hectares, dont 112 000 m2 de surface commerciale, 40 étages de bureaux, 200 unités de logement protégées, et 300 autres petites à moyennes surfaces habitables.

(Israel Magazine)

Print Friendly, PDF & Email

6 COMMENTS

  1. Ils sont devenus aussi fous que les américains.On sait ce que sont devenus les Twins.J’ESPÈRE que ça n’arrivera pas!!!!!!

  2. Il va y avoir une autre opération immobilière juteuse, quand l’Etat Major de Tsahal laissera la Kyria situé à coté des Tours Azrieli pour s’installer dans le Negev.

  3. C’est pas Azrieli Sarona, Azrieli Sarona est la tour d’en face, à côté du complexe Sarona. Ici il s’agit d’une autre tour. Votre source confond deux tours, l’une en cours, l’autre qui n’a pas commencé

  4. c’est à se demande si les ancêtres de Azrieli ont bien quitté Mitzraïm tant ils se prend pour Par’oh! et ça sert à quoi?
    A t-il réfléchi aux séismes possibles?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here