C’est l’histoire de Nat, un vieux juif pratiquant qui tient une boulangerie casher dont les affaires vont mal. Quand son unique employé démissionne, il décide de prendre un apprenti: Ayyash, le fils de sa femme de ménage musulmane. Le jeune homme, qui lui aussi peine à nourrir sa famille, se met à dealer pour compléter ses revenus. Mais quand Ayyash fait tomber accidentellement un peu de marijuana dans la pâte des Halloth (pain de chabbat), les affaires de la boulangerie reprennent.

dough.

Un film plein d’humour basé sur l’opposition des situations et des personnages. Un hymne joyeux à la tolérance.

La comédie du Britannique de John Goldschmidt sortira en France le 27 janvier mais vous pouvez la découvrir actuellement en Israël à l’occasion du dix-septième Festival du film juif de Jérusalem qui a démarré hier.

.

.

Sources Judaiciné 

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. Encore un film de gauche ashkénaze , pro arabe , ne parlant que des arabes , bien sûr la solution au problème d’un juif c’est le musulman, le cinéma israélien n’a vraiment aucun intérêt . Je suppose qu’il y a un modérateur et que cela ne passera pas mais au moins vous le lirez. Vous êtes des malades. Soumis ,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here