Israël depuis quelques années regorge de milliardaires qui portent des Rolex de manière ostentatoire (pas tous!) et habitent dans les fameuses “Tours de Riches” de Tel Aviv. L’un d’entre eux est très célèbre : Teddy Sagi.

Photo by Nati Shohat /Flash90
Photo by Nati Shohat /Flash90

Il habite dans la Tour “Yoo”  un ensemble de gratte-ciel résidentiel construit à Tel Aviv de 2004 à 2007. Il s’agit de deux tours (Yoo 1 de 128 m de hauteur et de 39 étages, Yoo 2 de 142 m de hauteur et de 42 étages). Les architectes des Tours Yoo sont l’agence israélienne Moore Yaski-Sivan et le designer français Philippe Starck. Selon IsraPresse : “L’Israélien le mieux placé du classement des milliardaires du secteur des nouvelles technologies du Forbes est l’homme d’affaires Teddy Sagi, le fondateur de la compagnie Playtech, qui développe des logiciels de jeux de hasard. M. Sagi avait réussi à lever 295 millions de dollars pour l’introduction en bourse de sa compagnie, qui emploie 800 personnes dans le monde. Classé en 51e place de la liste de Forbes, l’Israélien âgé de 43 ans vit à Londres et sa fortune est estimée à 3,5 milliards de dollars”.

Playtech Ltd est une entreprise de développement de logiciels de jeux de hasard fondée en 1999 et cotée à la Bourse de Londres, faisant partie de l’indice FTSE 250. Cette entreprise propose des logiciels pour les casinos en ligne, sites de poker en ligne, des jeux de bingo en ligne,de paris sportifs en ligne, des jeux à gratter1, des jeux pour téléphone portable et des jeux d’arcade en ligne à taux fixe. Le 29 juin 2010, Playtech a annoncé son retrait du marché des jeux d’argent français. Ainsi les casinos en ligne qui utilisaient les logiciels Playtech ne sont plus accessibles pour les joueurs français. Cette décision fait suite à la mise en place de la loi sur les jeux d’argent et de hasard en France qui ne légalise pas les casinos en ligne.

Les logiciels Playtech font également fonctionner un certain nombre de sites de bingo. La plupart de ces sites sont des membres du réseau Bingoland, qui d’apparente à un réseau de sites de poker en ligne : les sites participants partagent les mêmes jackpots, jeux, chat et fichiers back-end, et sont également listés sur le site de Bingoland. Chaque site de bingo en ligne propose une mise en page quelque peu différente de leurs sites internet par lesquels ils se différencient.

Playtech est non seulement l’un des plus importants fournisseurs de logiciels de jeux de casino et de bingo en ligne, mais c’est également leurs logiciels qui font tourner un réseau de sites de poker en ligne. Ce réseau, du nom de iPoker, partage le même logiciel et back-end, mais chaque site de poker en ligne apporte sa propre marque, atmosphère et design pour une expérience de jeu unique. Petit à petit le réseau iPoker est adopté sur le marché légal français, en novembre 2010 déjà 5 salles de poker on obtenues leur agrément ARJEL dont Titan Poker.

Playtech a développé le logiciel de jeu du site de poker en ligne de Sega, SEGA Poker, lancé fin 2009 et développe le logiciel de jeu pour le site de poker de Manchester United. Un accord a été signé entre l’entreprise de paris du Royaume-Uni Betfrigid et Manchester United pour lancer et développer un site de paris à l’effigie de Man Utd. Ce contrat a une durée de vie minimum de trois ans.

En novembre 2010, Playtech a ajouté les paris sportifs à son catalogue de jeux en ligne. L’ajout de son logiciel de paris sportifs permet aux joueurs de placer des paris en ligne en temps réel sur un grand nombre d’évenements sportifs de par le monde.

Playtech investit dans le trading de devises pour les particuliers et les options binaires
Depuis plusieurs mois, Teddy Sagi a mené une série d’acquisitions de brokers et de markets makers dans le domaine du trading de devises et des options binaires. Il a ainsi pris le contrôle successivement de markets.com, d’AvaTrade ou encore de +5009.

Playtech a été créé en 1999 par Teddy Sagi qui a obtenu 295 millions de dollars pour l’introduction en bourse de Playtech. La compagnie dont le siège est au Royaume-Uni était estimée début 2006 à la Bourse de Londres sous le sigle PTEC à à peu près 550 millions de livres avec un flottement de 257 pence.

Playtech emploie plus de 800 personnes de par le monde. Le 22 octobre 2008, Playtech a annoncé qu’elle comptait racheter des parts à Teddy Sagi en échange de 245 millions de dollars. Il s’agirait là du second rachat de Playtech envers Sagi, dont les gains s’élèveraient alors à 540 millions de dollars en liquidités. Sagi contrôle également 41 % de Playtech à travers son véhicule d’investissement Brickington.

Source IsraelValley (Copyrights)

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Le nombre élevé de milliardaires en Israel demontre le fiasco social du pays qui a d’autres records très alarmants comme le taux de pauvreté , celui des enfants en dessous du seuil de pauvreté ect. ect..On ne devrait pas trop se targuer de ce record.

  2. Rolex
    Tour yoo

    Article nul ecrit par in socialo bobo
    c d in lourd

    Le vieux refrain
    Les juifs ont de l argent les israeliens
    Encore plus pour certains

Répondre à gerard Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here