La police israélienne a rapporté que les habitants arabes de Judée Samarie profitent des concessions sans précédent pour le mois musulman du ramadan pour abuser sexuellement des femmes juives sur les plages de Tel-Aviv. Cela se répète chaque année.

La police a révélé que les «gestes» de simplification pendant le Ramadan accordant aux Arabes qui ont un permis d’entrée sur le territoire des bus directs pour prier au Mont du Temple  ont été manipulés par beaucoup afin de rester en Israël et visiter les plages du littoral. Là, un grand nombre de visiteurs arabes auraient harcelés les femmes juives. Prenez le cas d’Ahmed Hadid, un résident de 19 ans de Hébron en Judée qui a été arrêté sur des soupçons d’abus sexuel sur deux femmes sur la côte de Tel Aviv ce mardi après avoir reçu un visa d’entrée pour le Ramadan. Le sergent enquêteur de la police le Major Yona Hirschhorn a dit que “chaque année le mois de Ramadan, nous sommes confrontés à ce phénomène.”

abus-sexuels-attention-aux-faux-souvenirs1

Le phènomène du Ramadan

“Les touristes du Ramadan qui reçoivent des permis pour prier sur le Mont du Temple s’embarquent toujours dans un voyage à Tel Aviv. Ils arrivent sur les plages de Tel Aviv et certains d’entre eux ne peuvent pas résister à la vue des baigneuses, nous recevons des rapports d’abus sexuels et d’agression sexuelle chaque année” a révélé Hirschhorn. Malgré les abus sexuels de nature répétitive, ce phénomène liés aux avantages du Ramadan perdure. Un officier de la police du district de Tel-Aviv a dit: “nous sommes présents avec de grandes forces de police dans les zones de plage pendant cette période pour donner une réponse à tout incident qui pourrait se développer en raison de la présence accrue de ces groupes» de résidents arabes de Judée et de Samarie. Parlant du cas de Hadid, il a ajouté, “au moment où les filles se sont plaints au sujet du suspect, il y avait des officiers sur la plage qui ont pu l’identifier et l’ont arrêté immédiatement.”

Les failles du système d’allègement

Nasser Assi, un résident arabe de Sichem (Naplouse) en Samarie, a déclaré “nous recevons le permis d’entrée pour l’ensemble du mois de Ramadan afin d’aller sur le Mont du Temple. Le permis est quotidien et nous pouvons venir le matin et quitter Israel dans la soirée. Tout le monde entre et sort plusieurs jours au cours du mois. C’est aussi l’occasion de vivre une expérience en voyageant à Tel Aviv.”

Source: coolamnews

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

  1. Pourquoi autoriser les arabes NON ISRAELIENS ET QUI N’HABITENT PAS EN ISRAEL à entrer et sortir à leur gré pendant le mois du Ramadan en Israël ? C’est incroyable, déjà avec les arabes israéliens il y a des attentats tous les jours ! il ne faut pas tenter le diable !

  2. Pourquoi ce laxisme envers ces abus sexuels israel doit donner en meme temps que les autorisations d entree a ces etrangers une note precisant ce que risque une personne en israel harcelant ou abusant une femme
    Israel n est pas l Asie ??
    Le gouvernement devrait non seulement en parler haut et fort pour prevenir les israeliennes au media mais sevir serieusement et proteger sa population!!!
    Imaginez si un tel acte sexuel de la part d un etranger se passe a gaza ou dans un autre pays arabe????
    ???decapitation crimes d honneur???

  3. je suis degoute de ces politiques qui autorisent ces arabes palestiniens a se promener librement chez nous et aller se taper les filles sur les plages comme on va en tailande ces gens la devraient etre chasse du gouvernement sence etre la pour proteger les citoyens la societe quand on voit tous les jours les agressions les assassinats la haine qu ils nous vouent…….c est imsupportable

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here