Une roquette tirée depuis la bande de Gaza a frappé le sud d’Israël mardi soir. Aucun dommage n’a été causé, mais un adolescent est actuellement  traité pour choc psychologique.

hamas.

L’Armée de l’Air israélienne a exercé des représailles contre les tirs de roquettes frappant le Hamas à Beit Lahiya dans le nord de la bande de Gaza, le Jihad islamique et des groupuscules  de résistance près de l’aéroport de Gaza dans la partie sud de la bande.

« Ce qui est arrivé hier va à l’encontre des intérêts des factions palestiniennes dans la bande de Gaza et contre nos intérêts nationaux» a déclaré une source du Hamas. «Juste après les tirs de roquettes, nos forces de sécurité ont été déployées à différents endroits à travers la bande de Gaza jusqu’à ce qu’ont retrouve et qu’on arrête les coupables », a poursuivi la source.
L’attaque de mardi était la première fois depuis 50 jours.

Les médias du Hamas ont rapporté que l’organisation avait entamé l’évacuation de ses centres névralgiques par crainte de représailles israéliennes.

par Jeremy Gozlan pour Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. Apparemment c’est plusieurs missiles GRAD qui sont tombés sur Ashdod hier soir , notamment a proximité du port et dans le centre ville,…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here