Après une attente de 46 ans, un père a eu le bonheur de circoncire son fils. Son épouse H’aya, qui vient de mettre au monde son premier enfant à 65 ans, est la mère la plus âgée de tout Israël. Nous en avions parlé dans un article du 19 mai dernier

Une femme habitant Bné Brak a accouchee le 19 mai dernier de son premier enfant à l’âge de 65 ans. Le couple, qui appartient à l’un des mouvements hassidiques de la ville, attendait ce moment depuis 45 ans !

mere_enfnt_65_ans.

Au sein de la Hassidout Nadvorna, c’est l’émotion qui règne pour ce bonheur inespéré. Mais on n’est pas surpris : l’Admour avait assuré, avant son décès, que le couple mettrait au monde un enfant.

La Brit Mila a eu lieu en présence de la famille et des amis du couple venus partager sa joie et lui adresser leurs vœux de mazal tov. Le père, Shmouel, a appelé son fils Shimon Haïm. On peut imaginer l’atmosphère dans la salle au moment de la circoncision. Personne n’a pu retenir ses larmes dans l’assistance.

La cérémonie a eu lieu à Bné Brak dans la salle d’études de la Hassidout de Nadvorna à laquelle appartiennent les parents du bébé. L’Admour, fils du Rav qui avait assuré, avant son décès, au couple qu’il aurait une descendance, était le parrain, Sandak, du nourrisson.

Vendredi soir, un « Shelom Zahar’ a été organisé en l’honneur du nouveau-né. Le père a alors éclaté en sanglots puis a dit avec une grande émotion : « Je comprends enfin qu’il y aura désormais quelqu’un qui m’appellera ‘papa’ ».

par Claire Dana-Picard  – Chiourim –

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here