Une femme habitant Bné Brak vient d’accoucher de son premier enfant à l’âge de 65 ans. Le couple, qui appartient à l’un des mouvements hassidiques de la ville, a attendu ce moment pendant 45 ans ! L’information a été publiée par le site israélien orthodoxe Kikar Hashabat. Il indique que le bébé, qui est un garçon, est né par césarienne à l’hôpital Meir de Kfar Saba. Il précise qu’au sein de la Hassidout Nadvorna, c’est l’émotion qui règne pour ce bonheur inespéré. Mais on n’est pas surpris : l’Admour avait assuré, avant son décès, que le couple mettrait au monde un enfant.

maternite15.

Et d’indiquer que les heureux parents s’étaient mariés jeunes ; elle n’avait que 19 ans et lui 21. Au fil des années, ils avaient attendu l’heureux événement et n’avaient jamais perdu espoir. Vu son âge avancé pour une grossesse, elle a dû suivre un traitement à l’étranger et elle était déjà enceinte de 12 semaines lorsqu’elle s’est présentée chez la doctoresse qui l’a suivie.

Cette dernière, interviewée par le site Ynet, a confirmé qu’il s’agissait d’une grossesse à risques qui n’avait rien d’évident pour plusieurs raisons mais d’un autre côté, elle a compris le désir de cette femme de mettre au monde un enfant : « Il s’agit d’un couple très attachant : la femme très jeune d’esprit a réalisé son rêve après toutes ces années. Elle a pris toutes les précautions nécessaires pendant sa grossesse et je suis certaine qu’elle sera une excellente mère ».

par Claire Dana-Picard – Chiourim –

Print Friendly, PDF & Email

4 COMMENTS

  1. C’est assez étonnant que ceci arrive chez des religieux; en effet ils pourraient se dire que si Dieu avait voulu que nous ayons des enfants à un âge aussi avancé, il n’y aurait pas de ménopause!
    Maintenant que penser à propos de ce pauvre gosse qui pourrait fêter sa Bar Mitzva aux côtés de sa mère de 78 ans et de son père de 80 ans…C’est affligeant, et scandaleux qu’une chose pareille puisse se produire! Religieux ou pas, certains êtres humains sont déraisonnables au-delà du raisonnable!!!

  2. insémination artificielle ou miracle d’H… ou de Rahel immenou
    Quoi qu’il en sont Mazal Tov  »religieux ou pas »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here