Lauryn Hill déclare dans The Guardian ne pas venir en Israel. La principale raison est qu’elle n’a pas réussi à organiser un spectacle à Ramallah. L’esprit de rétribution égale, du partage équitable entre une démocratie et un régime régit par la charia qui incite les enfants au jihad, démontre la légèreté d’analyse de Lauryn Hill ou au mieux de son entourage influent.

Du coté de BDS, le lobby antisémite mondial financé par le Qatar, ce retrait de l’artiste est le résultat de leur action et du harcèlement anti-Israël dont elle fut la cible.

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. Je ne vois pas le problème
    Ce n’est pas le même public
    En Israel on écoute toutes les musiques
    Tous les autres chanteurs sans vouloir les citer
    Par exemple Jonhy Halliday (qui n’est pas Juif)….
    viennent quand ils le veulent et ne sont jamais
    déçus du public d’Israel
    Pas grave si elle a peur de nos ennemis qui
    Fournissent de l’argent gagné facilement afin
    d’entretenir les tueries dans tous les coins du Globe
    La vie est courte pour tous même Jusqu’a 100ans
    Nous on peut se passer d’elle
    Mais est ce qu’elle peut se passer du public d’Israel?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here