Docteur Elsa Sebag est médecin généraliste française et israélienne. Arrivée en Israël en 2009 le Docteur Sebag possède un diplôme français de médecine générale. L’Agence Juive lui assurait une équivalence de son diplôme en terre sainte.
Pourtant elle doit faire face à de nombreux écueils, dont essentiellement celui de passer l’oral de médecine. Une tache difficile pour un nouvelle immigrante.
Grâce à une équipe d’avocats, Elsa Sebag entame une série de démarches pour permettre que le diplôme français de médecin généraliste connaissance l’équivalence sans passer d’examen.

Elsa nous explique comment elle s’y est prise et quelles sont les conditions pour devenir médecin généraliste en Israël en tant que diplômé français en médecine générale.

.

.

Actuellement fondatrice d’un réseau francophone de médecins, Elsa Sebag développe la création d’un réseau français à Tel-Aviv avec le confort et le savoir-faire  la française:

Une prise en charge des patients multidisciplinaire, offrir une continuité des soins pour un patient dans tous les domaines médicaux et para médicaux et enfin le plus important, donner le sentiment au patient d’être pris en charge de A à Z, d’être écouté et d’être suivi. En effet, la médecine en Israel est efficace mais en tant que français, on peut éprouver le sentiment d’être traité un peu trop anonymement. « Le réseau français de Tel-Aviv » devrait changer la donne.

Pour contacter Elsa:[email protected]
L’Aeege :[email protected]

 

Interviewée réalisée par Reuven pour Tel-avivre.com

.

7d346b80-db39-497e-aa1b-5ec226f37c81

Copyright tel-avivre.com

 

Print Friendly, PDF & Email

4 COMMENTS

  1. Bonjour je suis medecin generaliste en israel depuis un an et demi j ai recu mon autorisation temporaire d exercer je doit faire une periode d observation pendant un an j ai fait 3 entretiens d embauche on m a reproche mon hebreu approximatif et de ne pas savoir utiliser les ordinateurs des koupot holim je voudrais savoir s il existe des formations meme payantes ou on nous enseigne l utilisation de ces fameux ordinateurs merci pour votre aide

  2. Cette femme est une grande inspiration vue qu’il est déjà difficile pour quelqu’un de devenir médecin. Du fait qu’elle soit une femme et en Israël y mêle d’autres difficultés. Je pense à étudier le médcine, mais si je poursuis cette voie, je pense que je resterai en France.

Répondre à gerard Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here