Considéré dans le monde comme l’un des meilleurs chercheurs de sa génération, le Professeur Hossam Haick a consacré ses derniers travaux aux techniques de détection du cancer. Son innovation la plus récente, le SniffPhone, s’inscrit dans la lignée de ses recherches précédentes sur la composition chimique des molécules odorantes.

Né de l’union du NaNose et du smartphone, le SniffPhone a été pensé et conçu pour compléter le système de diagnostic du nano-nez. A l’origine, le NaNose isole et identifie les molécules responsables des odeurs dans l’haleine de l’utilisateur. En développement depuis 2006, le Professeur Haick s’est appliqué à transformer ce système en technologie portative et bon marché qui s’avère sur le point de révolutionner le coût et la rapidité du processus d’analyse.

SniffPhone-Na-Nose-Technion

Le SniffPhone est un capteur sensible aux odeurs et capable de détecter un cancer au stade encore embryonnaire. Plus petit que son prédécesseur et prévu pour un usage externe, il se greffe sur un smartphone. En soufflant dedans, des micro et nano-capteurs récupèrent et analysent les informations qui sont ensuite transmises au smartphone après traitement. Le smartphone affiche alors le diagnostic.

A l’heure actuelle, le patient souffrant d’un cancer vient se faire diagnostiquer suite à l’apparition des premiers symptômes. Le résultat final n’est pas disponible avant des mois et la procédure requiert un matériel complexe et coûteux, soit des techniques d’imagerie médicale comme la tomodensitométrie (tomographie aux rayons X ou scanner) ou la mammographie. Chaque machine coûte des millions de dollars et rend des résultats sommaires et peu fiables.

Au contraire, NaNose, qui analyse l’haleine et rend aussitôt un diagnostic, est jugé fiable à 90%. Grâce au nouveau SniffPhone, il est désormais possible d’établir un diagnostic avant les premiers signes, soit de détecter la maladie au stade précoce, voire de prévenir en cas de risque de contraction d’une maladie avant même qu’elle ne se soit déclarée.

Pour lire la suite -> http://siliconwadi.fr

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. cette découverte est un miracle bravo q’HM le bénisse il reste plus qu’à le commercialiser dans le monde et le faire connaitre .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here