C’est un véritable changement pour une institution qui sert habituellement des boites de maîs en conserve, burekas et petites hallots.

« tout va devenir beaucoup plus sain » déclare le colonel Avi Harel, commandant et responsable de l’alimentation des soldats.

vegan burger israel

Cette initiative date du mois d’Octobre à la suite d’une réclamation de soldats végétaliens lesquels se plaignaient de ne rien pouvoir manger.

Dans l’armée on compte seulement 500 végétaliens,dit Harel. Jusqu’à présent, les soldats végétaliens recevaient une aide financière légère pour acheter la nourriture qu’ils souhaitaient manger. Aujourd’hui Tsahal sert des hamburgers aux lentilles ce qui semble être bien plus sain qu’un hamburger à la viande d’après la nutritionniste  Orit Ofir.

Alors que les rations destinées aux soldats sur le terrain demeureront les mêmes, les cantines de l’armée vont voir naître  une foule de nouveaux produits, comme des pitots préparées à partir de 80% de farine de blé entier, des salades à base de légumes crus, du riz, du couscous et des pâtes.

«Nous utiliserons beaucoup moins d’huile dans nos préparations culinaires», a déclaré Harel. « Nos cuisiniers ont dû apprendre à cuisiner différemment ».

Le véganisme est devenu un mode de vie en Israël.  «C’est une vraie tendance enracinées dans la société israélienne » dit-elle. « De plus en plus de restaurants ont des menus végétaliens. Même le restaurants d’hamburgers Moses proposent aujourd’hui un burger vert ».

Cette tendance végétalien en Israël séduit les communautés végétaliennes à l’extérieur d’Israël, de nouveaux liens se tissent avec l’étranger. 

Lors du Vegan-Fest de l’été dernier, 15 000 Israéliens hot-dogs et des pizzas végétaliens garni de fromage de soja. Actuellement  les nutritionnistes et chefs végétaliens déclarent avoir trouvé de nouvelles sources de protéines et de fer dans le régime végétalien. Il ya plusieurs dizaines de restaurants végétaliens et cafés à travers le pays, y compris la chaîne Bouddha Burger à Tel-Aviv, Haïfa et Eilat. La chaine Vegan Shwarma se démarque à Beersheba et à Jérusalem.

« Il est logique que les Israéliens adoptent le mode de vie végétalien » déclare Ophir, pointant du doigt les falafels et houmous disposés devant nous. « Nous aimons notre lait et la viande, mais nous aimons aussi les légumes, » dit-elle.

Quand une institution aussi importante et influente que l’armée israélienne devient un promoteur du végétarianisme, c’est un signe que les temps changent.

Or Imbar pour Telavivre.com

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here