Le ministère des Affaires étrangères israelien, Avigdor Lieberman, a annoncé dimanche son intention d’envoyer trois cliniques mobiles d’urgence en Afrique de l’Ouest, où il le risque d’infection par le virus est important. le Directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avec des organisations israéliennes ont décidé d’augmenter la contribution des aides israéliennes pour lutter contre la propagation du virus Ebola. 

 –

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

ebola

Ces cliniques, fabriqués en Israël, ont été construites sur la base de normes et de lignes directrices dictées par l’Organisation Mondiale de la Santé pour le traitement du virus Ebola. Israël fournira également le personnel médical ainsi que des experts pour suivre les opérations dans les zones d’Afrique de l’Ouest. La formation du personnel se concentrera sur la prévention de la propagation de la maladie et la sensibilisation des populations à fort potentiel d’infection. Israël avait déjà envoyé  des experts au Cameroun en septembre dernier où l’équipe avait été accueillie favorablement par le gouvernement local.

En outre, le ministère des affaires étrangères israelien a envoyé du matériel d’urgence vers la Sierra Leone et a expédié au cours des dernières semaines des équipements de protection individuelle pour l’Union Africaine. Bien qu’ Israël ait enregistré plusieurs alertes Ebola, notamment à Jérusalem et  à Kfar Saba , aucun cas avéré n’a été détecté.

Dans le monde, plus de 3.400 personnes sont mortes de l’épidémie d’Ebola qui débuta en Afrique de l’Ouest en mars dernier et s’est rapidement propagée, infectant près de 7.200 personnes à ce jour. Le Nigeria, le Sénégal et maintenant les Etats-Unis – où le premier cas a été diagnostiqué mardi sur un homme en provenance du Libéria – ont tous vu des porteurs du virus, arrivés sur leurs territoires.

La France est l’un des pays susceptibles d’être touché prochainement par le virus car les pays les plus infectés – Guinée, Sierra Leone et Liberia – sont de langue française et le trafic aérien entre la France et ces pays est important.

par Diane Cohen pour -Tel-Avivre –

 

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here