Il a fallu des mois de travail, mais Israël a finalement traqué et éliminé les deux terroristes qui ont enlevé et assassiné les trois adolescents israéliens en Cisjordanie en juin dernier.

À 01 h du matin mardi, une section d’élite spéciale des forces de police a encerclé une maison de deux étages  dans un des quartiers nord d’Hébron. Le bâtiment se trouve non loin de l’hôpital Al-Ahli, à environ un kilomètre au sud de la route 35 dans la région de Kiryat Gat.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

batiment

Le dernier étage du bâtiment se situe sur une route et l’étage inférieur sous la route dans  la pente vers la colline. Les deux meurtriers se cachaient dans un atelier de menuiserie situé à l’étage inférieur sous la route. Les forces de l’unité d’élite de police ont ouvert le feu sur les murs de l’étage inférieur pour forcer  les terroristes à sortir tandis que les forces de Tsahal les attendaient de l’autre coté. Sans réponse des terroristes, Tsahal a décidé, en plein accord avec le commandant de l’unité spéciale,  de faire venir un bulldozer qui a rasé l’étage supérieur du bâtiment.

Les renseignements fournis par le Shin Bet indiquaient que les terroristes se cachaient à l’étage inférieur. Ils étaient là depuis quelques jours. Durant les mois qui se sont écoulés depuis l’assassiner des adolescents, ils se déplaçaient d’un endroit à un autre, avec l’aide des membres de la famille Kawasmeh, considérée comme l’une des familles les plus respectables d’Hébron. La plupart de ses membres sont affiliés au Hamas, y compris Hossam Kawasmeh, le commandant de la cellule et le cerveau de l’enlèvement des adolescents, arrêté il y a quelques semaines.

Le bulldozer a donc créé un trou au plafond de l’étage inférieur. Les officiers de Yamam, qui ne souhaitaient pas abattre les terroristes ont tenté d’établir le contact avec eux depuis le dernier étage mais les assassins n’ont pas voulu se rendre.

Les forces de Tsahal et de Police encerclaient donc la maison quand ils ont vu la tête d’un des terroristes émerger et l’individu a tiré dans leur direction. C’était à l’aube et il était impossible de détecter dans l’obscurité quel était le terroriste qui tirait. Les forces d’intervention  ont riposté en tirant plusieurs coups, le terroriste a été touché et est tombé. Selon le commandant, il a probablement été tué sur le coup. Le second terroriste a également tiré, alors les forces de Tsahal ont lancé des grenades à l’étage inférieur jusqu’à ce que le calme revienne. Le deuxième terroriste est mort.

Il y a plus d’une semaine que le Shin Bet avait connaissance de la planque mais il a été décidé de ne pas se précipiter avant de s’assurer que les hommes étaient bien les meurtriers. Par conséquent, certains de leurs complices ont été arrêtés hier soir.

par Dan Amselem pour Tel-Avivre –

 

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here