Le maire d’Ashkelon, Itamar Shimoni, a déclaré à Galei Tsahal (la radio de l’armée) ce matin (mardi) qu’une maison d’Ashkelon avait été touchée  par une roquette, cela représente un frein réel à l’ouverture des écoles comme prévu pour cette rentrée scolaire.

« Juste à côté de cette maison – même pas trois mètres – il y a l’arrêt du bus ou près de 200 enfants sont censés attendre leur bus, je ne veux même pas imaginer ce qui serait arrivé si ces enfants avaient été là aujourd’hui », a déclaré Shimoni.

« Cette école n’ouvrira pas, » a-t-il déclaré.

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here