Des dizaines d’enfants juifs ont été traumatisés par une bande d’adolescents qui ont pris d’assaut un autobus scolaire à Sydney. Plusieurs injures racistes auraient été proférées ainsi que des menaces.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

img463076

Cinq adolescents ont été arrêtés jeudi au cours d’une attaque antisémite dans un bus rempli d’enfants des écoles juives de Sydney traumatisés par l’incident.

Les agresseurs : huit adolescents de sexe masculin, âgés de 15 à 17 ans, sont montés à un arrêt de bus dans la banlieue Est et riche de Randwick , a indiqué la police. Personne n’a été blessé.
Le groupe des huit enfants juifs âgés de 5 à 12 ans a été insultés avec des  « nous allons vous égorger» et  des « La Palestine doit tuer des Juifs». Les agresseurs ont ensuite proféré des menaces physiques  et crié « Heil Hitler », « Tuez les juifs » et « Palestine libre ».

Aucun des enfants n’a été blessé mais Jackie Blackburn a déclaré à la radio ABC, qu une de ses trois filles était dans le véhicule, qu’elle était  en larmes et choquée : « Ma petite fille dit qu’elle a vraiment peur de tout maintenant », a ajouté Jackie, tout en se demandant pourquoi le chauffeur a permis aux adolescents d’entrer dans le bus scolaire.

 –

Jackie a déclaré  à la télévision que sa fille aînée lui avait téléphoné du bus en panique : « Il y a huit personnes dangereuses, des hommes ivres dans le bus ». Le téléphone de sa fille a été coupée, mais Jackie Blackburn a été rapidement rappelée par l’ami de sa fille qui se trouvait dans le même bus : «Ils menacent de nous égorger en criant « Palestine » «on doit tuer les juifs »et« heil Hitler » voila ce qu’a entendu Jackie Blackburn.

Isabelle Stanton, dont deux filles, âgées de 8 et 12 ans , étaient dans le même bus, a également confié  au journal The Daily Telegraph, que les jeunes ont crié: «Nous allons vous tuer» et «Free Palestine».

«Les enfants sont conscients de ce qui se passe au Moyen-Orient, mais le conflit au Moyen-Orient ne doit pas être importé ici, nous nous sentons très vulnérables», a déclaré Stanton. Elle a déclaré aussi que les adolescents avaient donné des coups de pied dans la porte  et sur les fenêtres de bus en partant.

Cinq des huit adolescents ont été arrêtés pendant la nuit avant d’être remis à leurs parents en attendant les poursuites et l’enquête.

Le Ministre des Collectivités de l’ Etat, Victor Dominello a condamné l’attaque et a déclaré dans un communiqué : «Ceux qui ont commis cette attaque antisémite envers des enfants devront faire face à la loi ».

Le gouvernement australien est un allié d’Israël, il  a d’ailleurs beaucoup contrarié les pays arabes et islamiques en juin dernier en changeant la description de Jérusalem Est « d’occupé » par  « contesté »».

 

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

  1. Si ceux qui ont commis cette attaque antisémite envers des enfants devront faire face à la loi, souhaitons que ce ne sera pas une justice à la Française qui sera rendu avec 1 semaine de prison avec sursit et des excuse de la part de la police pour les avoir arrêtés.

Répondre à meller danielle Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here