Les médias australiens ont annoncé aujourd’hui que le gouvernement australien cessera d’utiliser le terme « Occupé » en se référant à Jérusalem-Est.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

 

brandis

Dans un communiqué publié jeudi, le procureur général Georges Brandis, a déclaré, en parlant au nom du ministre des Affaires étrangères Julie Bishop :  » L’Australie soutient une solution pacifique au conflit entre Israël et le peuple palestinien qui reconnaît le droit d’Israël à exister en paix dans des frontières sécurisées et reconnaît aussi l’aspiration à la création d’un état pour le peuple palestinien. Cependant, les descriptions avec des références à des événements historiques de zones qui sont l’objet de négociations dans le cadre du processus de paix sont inutiles. Ainsi, l’appellation Jérusalem-Est occupée est un terme qui a des conséquences péjoratives et qui n’est, ni approprié ni utile ».
Le sénateur Lee Rhiannon avait, utilisé lors d’un discours, le terme de  » Jérusalem-Est occupée ». Brandis a répondu à Rhiannon:  » La description tendancieuse du sénateur Rhiannon n’est en aucun cas en phase avec la rhétorique qu’utilise  le gouvernement. Je ne fais que corriger l’utilisation d’un terme qui n’est pas le bienvenue au sein du gouvernement australien « .

Print Friendly, PDF & Email

6 COMMENTS

  1. j’ai visité Camberra, le Parlement australien, et les australiens;
    ce sont des gens loyaux, honnêtes, qui reconnaissent les faits historiques, sans tenter de les déformer, et sans parti pris; un peuple de paix que le monde gagnerait à prendre pour exemple
    bravo ET MERCI à BRANDIS ET BISHOP!

  2. Heureusement qu’il y a encore des hommes (et des femmes) qui ont l’honnêteté et le courage d’exprimer leur opinion même si elle est contraire à celles de la plupart des média plus intéressés à augmenter le nombre de leurs lecteurs ou téléspectateurs et à certains gouvernements qui préfèrent les échanges commerciaux même avec des pays où les droits de l’homme sont régulièrement bafoués que de dire la vérité.
    Qu’ils en remerciés !

  3. HALLELUYAH! AMEN!
    Nombreux sont ceux qui feraient mieux aujourd´hui de fermer leurs bouches ou tout au moins de « veiller sur leurs paroles », « car la langue est pleine d´un venin mortel » Jacques 3:8

  4. Avec mes remerciements au gouvernement australien pour avoir supprimé le terme « occupés » à propos des territoirs palestiniens.
    Christiane Broido Keren.

  5. Vous pouvez laisser mon adresse E-Mail. Si je voulais rire, je dirais que j’assume ce que j’écris.
    Christiane Broido Keren Tel-Aviv.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here