La réunification de Jérusalem est un événement important dans l’histoire juive et israélienne  a dit Yoni Chetboun, député de la Knesset, et devrait être commémorée comme tel.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

 

yoni_chetboun

« La Journée de Jérusalem commence ce soir, mais tous ne seront pas en mesure de la célébrer librement ». Mardi matin, Yoni Chetboun (Bayit Yehudi) a proposé un projet de loi pour faire de la Journée de Jérusalem une fête nationale, permettant à chaque sioniste de célébrer la libération de la ville sainte d’Israël.

C’est en partenariat avec le groupe nationaliste Im Tirzu que l’initiative de Yoni Chetboun a obtenu le soutien des députés Moti Yogev,  Nissim Eev (Shas), et Moshe Feiglin ( du Likoud).

« Cette Journée de Jérusalem est devenue une fête nationale pour certains seulement et pas les autres», a déclaré Chetboun. «C’est un événement très important de l’histoire du peuple juif et d’Israël et ce jour là doit etre fêter par tous »

La Journée de Jérusalem est souvent célébrée par les Juifs sionistes (laïques ou religieux) dans la région de Jérusalem, mais presque jamais par les hareidi. Chetboun estime que la Journée de Jérusalem est aussi importante que celle de Yom Haatsmaout (Jour de l’Indépendance), ou de Yom Ha shoa (Jour de l’Holocauste) ou Yom Hazikaron (le Jour du Souvenir). Selon la proposition, la commémoration de la réunification de Jérusalem devrait donc devenir un jour férié au même titre que celles citées précédemment.

« Jérusalem est un lieu d’espoir pour les générations futures et nous attendions sa liberation depuis 2000 ans » a déclaré Chetboun. « Ce projet est important pour restaurer la place de Jérusalem au sein de la nation juive et pour envoyer un message clair : Jérusalem est à nous, il appartient à chacun d’entre nous ».

Yoni Chetboun a souligné que le mouvement pourrait avoir des ramifications politiques : Jérusalem ne doit pas être partagée et devenir une capitale commune à Israël et à l’Autorité palestinienne.

«L’année prochaine, tout le peuple juif célébrera la Journée de Jérusalem ensemble » a-t-il déclaré . «Nous espérons que la conférence ministérielle du comité pour la législation approuvera le projet « .

par Jeremy Gozlan pour -Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. Kol akavod Yoni, toda raba
    Jérusalem c’est Israel et Israel c’est Jérusalem
    A quand la reconquête du mot du temple
    On pourrait attendre Mesiah, mais on peut aussi le devancer

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here