De passage à La Ciotat, Eric Cantona, modèle de justice, d’intégrité et de probité, comme chacun sait, a reproché à Michel Platini, qu’il concède avoir  été un grand joueur de Football, être devenu un politicien véreux, avoir vendu la Coupe du monde au Qatar et donné le Championnat d’Europe des moins de 21 ans à l’Israël , rien que CA…

Mon propos ici, n’est pas de défendre Michel Platini mais d’essayer de comprendre les motivations d’Eric Cantona, le Zorro du football qui voulait être philosophe.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

4018165

Dans les colonnes du Parisien, Eric Cantona tacle Michel Platini sur le bon déroulement  de la coupe du monde au Brésil  : « Platini attend que la Coupe du Monde se passe bien, mais des gens ont juste besoin d’être entendus, et ils seront entendus grâce à la Coupe du Monde, leurs revendications portent depuis plusieurs mois, dans le monde entier, parce qu’il y a cette épreuve ! C’est un point positif. Evidemment qu’ils vont profiter de la Coupe du Monde, ils ne vont pas attendre qu’elle passe, comme Platini le demande, ça ne servirait à rien » . Jusque là,  rien d’extraordinaire, Cantona enfonce des portes ouvertes.

Encore dans les colonnes du Parisien, Cantona reproche également à Platini d’avoir soutenu le dossier de candidature du Qatar pour le  Mondial 2022. Cantona ne comprend pas « qu’un petit pays où les gens ne sont pas intéressés par le foot et ne le seront jamais puisse prétendre à organiser la Coupe du monde ». Il est vrai que le Qatar n’est pas une grande nation de football comme le Brésil mais les Qataris, même peu nombreux ont le droit d’organiser une coupe du monde, ils ont acheté le PSG après tout, et Cantona est  bien placé, il me semble,  pour savoir que l’argent fait la pluie et le beau temps du football. Chacun sait qu’une coupe du monde est un enjeu économique énorme où il est bien sur question de sport mais surtout de gros sous.

Et puis, il ne saisit pas davantage comment le président français de l’UEFA a pu attribuer l’Euro Espoirs à Israël et il enchaîne :

« C’est également Platini qui a donné le Championnat d’Europe des moins de 21 ans à l’Israël, ce qui est tout aussi irrespectueux au niveau des droits de l’homme que de donner une Coupe du monde au Qatar, étant donné la politique d’Israël. Il a aussi donné un Championnat d’Europe à l’Ukraine, qui n’était pas non plus un exemple de démocratie. Mais ce sont des pays émergents, où il y a beaucoup d’argent. Et la Coupe du Monde a besoin de ça. Elle est organisée dans des pays qui ont les moyens. Demain, ce sera la Chine».

Israël est la seule démocratie du Moyen Orient où vivent un million sept cent mille arabes israéliens, où des députés arabes israéliens siègent à la Knesset (assemblée nationale israélienne), où un juge arabe qui siège à la Cour Suprême a envoyé le président de l’Etat d’Israël en prison. Israël est un pays avec une croissance économique forte qui permet à chaque citoyen d’envisager un avenir meilleur, Israël est un pays qui dans le seul but de ré-entamer des négociations de paix avec l’Autorité Palestinienne a concédé de libérer des terroristes sanguinaires. Il est juste inadmissible qu’un footballeur qui ne soit jamais venu dans ce pays compare Israël avec le Qatar et l’Ukraine et puisse encore déblatérer de telles âneries. Le propre d’un pays émergent est de chercher a se développer quand d’autres pays doivent consacrer leur énergie à ne pas immerger…

par Dan Amselem pour Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

23 COMMENTS

  1. qu’est-ce qu’il y connait aux droits de l’homme ce bouffon, on peut avoir été un excellent footballeur et devenir un gros con qui se croit obligé de faire la morale surtout quand elle est sélective, oubliées la syrie, la libye, le mali, la russie, la chine et les pays du golfe et j’en oublie, bref ce n’est qu’un connard limité intellectuellement

  2. Je suis tout a fait d’accord avec cet article … Cantona parle de ce qu’il connait pas … Sauf qu’il est deja venu en Israel pour participer au mondiale de beach soccer en tant qu’entraineur mais a cet epoque la ce le gene pas de bronze sur les plages de tel aviv ou de netanya ….

  3. Petite chose médiocre et fort en gueule que ce résidu de cantona, si Platini fait de la politique lui il fait quoi quand il s’exprime ? Du soutien actif au terrorisme? Des qu’il s’agit d’Israël cet inculte et irrespectueux individu se crois obligé de donner son avis sur droit à l’existence d’une nation démocratique en éructant sa haine, mais bon, nous savons qui est cette chose, ce qu’il a fait et surtout ses basses valeurs morales.

  4. On ne l’a pas entendu quand on a donné la coupe du monde de football 2022 au Qatar ou les ouvriers travaillent comme des forçats et meurent a tout de bras . En voila encore un qui ferait mieux de la fermer.

  5. Taper du pied dans un ballon, même en percevant pour cela un salaire quasiment obscène, ne vous donne pas tous les droits…

    Monsieur Cantona devrait utiliser une (petite) partie des sommes colossales qu’il a perçues comme footballeur pour se constituer une culture. Par exemple, il pourrait se constituer une bibliothèque concernant Israël. Une vraie bibliothèque, pas un assortiment de bouquins de propagande antijuive.

    Monsieur Cantona pourrait passer ainsi plusieurs couches de ce tout nouveau « vernis culturel » sur son cerveau où de vastes espaces semblent encore disponibles. Il pourrait varier aussi la forme de ces apports: Cinéma, romans, études économiques, conférences, et même émissions de télé, même si cela peut être risqué…

    Après 3 ou 4 ans de préparation intense à cette rencontre avec l »Etat du troisième type », ISRAËL, Monsieur Cantona pourra alors prendre l’avion pour Tel Aviv. Là, il se sera sans doute, dans sa sagesse nouvellement acquise, préparé à un séjour assez long. Pendant les 6 mois ou plus de découverte de ce pays dont il ignorait manifestement tout, il sera fort occupé.

    De Galilée au Néguev et des plages d’Ashdod aux monts de Judée, il découvrira avec stupeur que les milliers de pages qu’il avait lues avec intérêt ne suffisent même pas à évoquer la splendeur du pays, sa diversité, son avancement, sa place éminente dans l’Histoire ancienne et récente, son économie dynamique, sa jeunesse prometteuse.

    Alors, Monsieur Cantona rentrera chez lui, la larme à l’oeil, la tête tournée vers Jérusalem, le coeur gros de quitter tant de choses qui l’avaient étonné et passionné. Et Monsieur Cantona cessera d’accuser stupidement Israël de tous les maux de la Planète, car tout son temps sera consacré à la préparation de son prochain voyage vers Israël.

    Désormais, le grand footballeur se fera le défenseur de ceux qu’il avait traînés dans la boue. L’air subtil comme le vin qui souffle sur les collines de la Jérusalem éternelle lui aura chuchoté à l’oreille :
     » Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse ».

    • SI MONSIEUR CANTONA SE PERMET DE DIRE SE QU’IL DIT CET QUE LE FOOT IL CONEZ;JE SUIS ALLEZ EN TERRE SAINTE EN 2013.JE VOUS ASSURE,je net pas su voir en arrivan la dèmocratie.j’ai vue des soldats des cameras des murs trres haut et sur des kilometres.jai vue des gens tres pauvres,et se nettè pas des arabes.mais des juifs laisser pour compte.finalement,si se nèté ,les soldats et le soleil en plus ,les murs les point de passages pour les palestiniens ,on se serait cru en france!!!!!les droits de l’homme en plus.et la je croi que monsieur CANTONA,en connez un rayon .((ne fais pas à autui ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse))je suis sure que le jours ou israel,appliquera ce precepte,les choses changeront le sans arretera de coulè!!!les dernires evenements le prouve.cette foisi cettè des israeliens tuer par des gens qui n’avez plus rien a perdre.toujours la mamie qui fait des fautes,et ne vous dèplaise net nie anti juifs nie anti arabe la paix

      • Rey Suzette,
        J’accepte volontiers vos fautes d’orthographe, mais pourriez vous SVP réécrire votre texte en Français cette fois ci ?
        Merci

      • cantona est un con avec le cerveau ramollit il ne connait rien du conflit isaelo- palestinien mais se permet de donner son avis , qu il donne son avis sur ces abrutis de français qui partent faire le djihad et qui decoupent des tetes j aimerais connaitre son avis a cet abruti le monde est en feu et c est toujours sur israel que l on braque les projecteurs , ces pro islamistes se boufferont les doigts quand ils verront qu a leurs tours leurs vies seront en danger mais il sera trop tard

    • Mefaresho1,
      Je crois que vous perdez votre temps, le Cantona , il est trop con pour comprendre ne serait ce qu’une ligne de ce que vous écrivez.
      Au foot il était bidon, une grosse gueule, une grosse brute débile
      Au cinéma, avez-vous vu son talent d’artiste, nul de chez nul
      Et en Israël, on n’en veut pas car savez-vous, je crois qu’il pue

  6. Une seule chose à dire à cet idiot :
    Va te faire foutre abrutit, au foot tu étais l’idiot de service, à la TV, un minable connard, en politique un vulgaire trou du cul

  7. Salut SUS ÊTTE
    Tu vois moi aussi je fais des fautes
    Tant pis pour l’ortographe, mais de grâce cesse de dire des conneries
    Je te le répète ton mogadon, une bonne tisane et au Dodo

  8. Ses prises de position contre Israël ?
    On le comprend mieux étant donné qu’il est marié à l’actrice
    Franco algérienne Rachida Brakni.
    Il ferait mieux de se la fermer ce nullard inculte et antipathique,
    que j’ai eu l’occasion de rencontrer en vacances.

  9. Eh mamie Suzette.
    On n’a pas la même vision de ce pays.
    Israël,n’a pas besoin de gens comme vous, qui le dénigrez.
    La prochaine fois prenez la peine de voyager à Gaza, si toutefois
    vous revenez vivante, ou les pieds devant avec la gorge tranchée
    par ces barbares.
    Et bon vent.

  10. il attend peut etre avec impatience que la coupe du monde se fasse en syrie ou en irak chez les decoupeurs de tetes ce gros con ca lui ferait le plus grand de retrecir d une tete lol

  11. Ce type doit souffrir de coliques : il a la gueule de travers tout le temps. Cet ignorant ne sait pas qu’il y a d’excellents verfifuges dans les pharmacies, délivrés sans ordonnance. Pour son antisémitisme notoire, il n’existe hélas pas de médication, sauf peut-être un séjour dans une bonne clinique psychiatrique avec électrochocs deux fois par semaine. Il faut s’accrocher car c’est une maladie due à la dégénérescence du cerveau, donc en principe, hélas, incurable pour ceux qui en souffrent.

  12. Idiot, grosse gueule, ignare, brute, foot balleur médiocre, comédien minable, bouffon
    Gros con et pauvre mec en conclusion
    A enfermer dans les chiottes

  13. Eric Cantona est devenu célèbre le jour même où il a insulté Henri Michel en 1988.
    Ah cette fois là!!! Coup de génie!!! Déjà nous avions découvert l’ancêtre de Charlie Hebdo, sans le savoir!
    Cantona est un des archétypes des années 80 où l’emballage, l’image, le contenant ONT PU DEVENIR plus importants que le contenu.
    Pas toujours…mais fréquemment !.
    L’époque du BUZZ avait commencé. Il fallait créer le scandale, faire parler de soi, avoir une IMAGE, une gueule qui fasse vendre (Idem pour Sébastien Chabal en rugby, du reste). A partir de la fin des années 80, le BUZZ a été, de suite, relié à l’image, et à l’argent.
    On a commencé à mélanger l’image du joueur et sa valeur.
    David Beckham, sur un autre registre plus glamour, fait partie de cette déviation médiatique.
    Autre point important, jusqu’aux années 80, un joueur était jugé, presque toujours, sur une échelle de temps longue, sur toute une carrière.
    Toujours à partir des années 80, dans cette période du temps réel, du temps qui ne s’étire pas, les joueurs ont commencé à être jugés rapidement, sur des prélèvements épisodiques. En un mot, il fallait trois jours pour être élevé au titre de star.
    Zidane a été élevé, en France, au rang de superstar après ses deux buts en finale en 98. Deux semaines auparavant, la presse le trainait dans la boue après qu’il eut marché sur un saoudien au premier tour. L’anglais Geoff Hurst en marqua trois en finale 1966, lors de la seule victoire anglaise en coupe du monde. Qui parle aujourd’hui de Hurst en Angleterre ? Personne !!! Deux joueurs, deux époques différentes.
    Il faut le reconnaitre, pour l’importance de l’image médiatique, Cantona eut l’intelligence de vite en saisir la portée, car niveau football il est resté un joueur noyé dans la masse. Bon joueur, mais noyé dans la masse.
    On a donc mélangé l’aura, la grande gueule et la valeur sur le terrain. Même Bernard Tapie le vira sèchement de L’olympique de Marseille en 1988.
    Si Cantona avait été aussi génial et performant, l’homme d’affaires l’aurait gardé dans ses rangs malgré ses frasques….hors il le vira vite fait bien fait. C’est dire!!! Tapie avait l’habitude de bien savoir s’entourer en joueurs de qualité exceptionnelle surtout à l’attaque de L’Olympique de Marseille Papin, Waddle, Abedi Pelé. Les résultats en attestent, malgré l’affaire de OM-VA.
    Maradona eu un comportement plus que douteux sur les terrains, mais son génie a réussi entre autres à emmener un club italien, de seconde zone, au palmarès vierge à une victoire européenne et des Scudetto. Revenons à Cantona, pour faire oublier son parcours assez médiocre ( viré de Marseille, vite parti de Leeds où les mythiques Lorimer et surtout Johnny Giles, toujours très influents dans ce club, avaient vite compris à qui ils avaient affaire, de Montpellier où Nicollin s’est arraché les cheveux entre Paille et Cantona, aucune compétition importante en Equipe de France), il a fallu que Cantona focalise tout sur son col de chemise ouvert aux photographes, soutenu par sa nuque raide, signe des monarques, et SURTOUT multiplie les écarts de langage surréalistes qui attestent, depuis Gainsbourg, du génie de l’auteur. Sa Gueule, son comportement a fait vendre non seulement du papier mais bien plus à une époque où le merchandising a commencé à rapporter plus que les entrées aux stades. Manchester United l’avait compris et est devenu le club le plus riche du monde à partir des années 90, grâce surtout à ce fameux merchandising, alimenté par des sponsors. Coincidence, le glamour Beckham sort aussi de Manchester. Tiens..tiens…
    A ce jeu du scoop, Un jour, CANTONA nous parla donc des sardines, le lendemain il pissa au cul des journaleux.
    Puis surtout et enfin, nous avons les coups de pied chassés Kung-fu dans le public, ou sur le terrain (sur le nantais Derzakarian) et ces derniers jours, ça recommence. Il a voulu faire le buzz et créer la sensation, faire parler de lui car ça le démange donc, il en rajoute une couche!!! ‘Ce n’est pas Messi le meilleur ni Iniesta, ni Ronaldo, ni tartampion…c’est Pastore!!!’. Extraordinaire!! L’avis que personne n’attendait ! L’avis choc du connaisseur FORCEMENT génial puisque personne n’y avait pensé. Cela me fait penser à ceux qui prétendent en guitare que ce n’est pas Paco de lucia le plus grand guitariste flamenco de tous les temps…mais son frère qui lui a appris à jouer. Citer un inconnu, citer le joueur auquel absolument personne n’a pensé laisse toujours l’impression indélébile du puits de science. Le palmarès de Cantona est édifiant : aucune coupe du monde jouée, aucune finale européenne en club( même Manchester en a joué plusieurs une fois CANTONA parti), avec l’exploit au risque de se répéter de se faire virer de plusieurs clubs français. C’est rare pour un joueur aussi génial. Les années 80, mes chers amis, ne sont pas encore finies…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here