Le surintendant en chef Baruch Mizrahi, 47 ans a servi 25 ans dans les services de sécurité de  Tsahal  avant de rejoindre la division technologique de la police israélienne.  Il laisse derrière lui une femme et cinq enfants. L’homme et sa famille habitaient Modi’in, il a été tué par balle lundi soir près d’Hébron.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

9412-305x172

Baruch Mizrahi a occupé un certain nombre de postes au sein des services de sécurité puis  les trois dernières années, il a dirigé le département de technologie – le SIGINT  la division du renseignement et  des enquêtes du département de la police -.

La famille Mizrahi était sur leur chemin pour passer le Seder à Kiryat Arba, sur la route 35, quand l’attaque  a eu lieu. L’épouse de Baruch, Hadas Mizrahi a été blessé dans la fusillade. Elle a été hospitalisée à Jérusalem et a pu quitté l’hôpital mardi après-midi  pour informer ses enfants de la mort de leur père. Le défunt  avait cinq enfants âgés de 3 à 13 ans .

Le chef du département de traumatologie de l’hôpital a déclaré à Ynet: «La femme est arrivé avec une blessure par balle  à la taille, son état est désormais stable, elle a pu sortir quelques heures pour voir sa famille et s’occuper des funérailles de son mari. Elle reviendra à l’hôpital ensuite ». Ilanit, une ami d’Hadas  a confié à Ynet : « Elle est encore sous le choc, mais c’est une femme très forte et qui fait face à ce qui s’est passé avec une  volonté incroyable.  Elle sait qu’elle doit être forte pour ses enfants ».

Blessé et en sang.  Hadas Mizrahi a emmené ses enfants loin de la scène de l’accident pour qu’ils ne regardent pas le corps de leur père.

«Nous avons quitté notre maison de Modiin pour le Seder , puis nous avons passé le point de contrôle de Tarqumia  et Baruch a aperçu un terroriste. Il m’a tout de suite dit –Ils nous tirent dessus-  puis Baruch a appuyé sur l’accélérateur » a déclaré Hadas Mizrahi à Ynet. Elle a ajouté : «J’ai senti  une douleur dans mon dos et j’ai dit aux enfants d’enlever leurs ceintures de sécurité et de s’allonger sur le sol. J’ai pris le volant  et utilisé le frein à main pour réduire ma vitesse….J’ai vu que Baruch était mort, et  j’ai utilisé un chiffon pour essuyer son sang. Quand les soldats sont arrivés, je leur ai dit de mettre mes enfants à l’abri dans un véhicule, afin qu’ils ne voient pas  leur père mort, gisant parterre ».

Le début de l’enquête  confirme que le terroriste a tiré sur le véhicule des dizaines de balles avec une Kalachnikov et si les enfants n’ont pas subi de blessures, c’est en grande partie grâce au réflexe rapide de leur mère. Almog Mizrahi,un garçon de 9 ans qui porte le même nom de famille se trouvait dans un second véhicule avec sa mère et sa sœur, derrière le premier. Il a également été atteint par une balle. Opéré dans la nuit de lundi à mardi, il est sorti de l’hôpital.

img497343
Famille Mizrahi -Avec l’aimable autorisation de la famille –

« Je vais être forte pour mes enfants, parce que  Baruch l’aurait voulu. Nous devons aussi être reconnaissants d’avoir survécu à cette attaque, c’est un miracle. Nous resterons forts, et si D…  veut, mes enfants vont grandir et réussir, ce sera ma victoire contre les terroristes » a conclu Hadas. Alors que les discussions sur la libération du quatrième groupe de prisonniers terroristes palestiniens sont toujours en cours, Hadas a demandé d’envoyer ce message au Premier ministre, Benjamin Netanyahu : «Plus aucun terroristes ne doit être libéré, Il n’y a aucune raison de libérer des terroristes alors que de plus en plus de familles sont assassinées, il faut empêcher d’autres familles de subir le même sort».

La réunion entre les négociateurs de paix israéliens et palestiniens prévue pour aujourd’hui a été reportée après ce drame.

par Dan Amselem pour Tel-Avivre –

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

  1. c’est terrible, vivant en france et étant là depuis 2 mois je comprends la difficulté pour ce peuple ,mon peuple de vivre en paix que faire:bravo à Mme mizrahi qui à montrait le courage après la mort de son mari
    vendredi soir laissant 5 enfants sans père et qui dans sa revanche de la vie la maman espère qu’ils seront armés pour réussir leur vie l

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here