Les deux négociateurs israéliens et palestiniens se rencontrent aujourd’hui  dans une dernière tentative pour sauver les pourparlers de paix chancelants a déclaré à l’AFP un responsable palestinien anonyme.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

livni ekarat

Le chef de la négociation palestinienne, Saeb Erakat, rencontrera son homologue israélien, le ministre de la Justice, Tzipi Livni, et l’envoyé spécial du Premier ministre Benjamin Netanyahu, Yitzhak Molcho, au cours de cet après-midi, a indiqué un responsable palestinien, s’exprimant sous couvert de l’anonymat. Le chef du renseignement palestinien Majid Faraj assistera également à cette réunion. C’est ce qu’ont également confirmé des responsables israéliens  au journal Ynet.

Martin Indyk qui présidait la réunion tripartite de jeudi dernier entre américains, palestiniens et israéliens est depuis retourné à Washington pour des consultations. La situation s’est détériorée depuis, avec le gel de transfert des taxes à l’Autorité palestinienne dont le montant s’élève en moyenne à 110 millions de dollars par mois.  Un geste de  représailles aux demandes d’adhésion de l’Autorité Palestinienne  à 15 traités et conventions internationaux qui n’est pas anodin puisque ces taxes représentent plus des deux tiers des recettes budgétaires propres de l’Autorité palestinienne.

Israël a également suspendu sa participation de développement d’un champ de gaz au large de la bande de Gaza avec les Palestiniens  et a aussi plafonné les dépôts palestiniens dans ses établissements bancaires.

Ces décisions ont suscité de l’inquiétude à Washington : « Nous avons lu les rapports de presse, mais  n’avons pas constaté d’ annonce officielle du gouvernement israelien » a expliqué aux journalistes le porte-parole de la diplomatie américaine, Jen Psaki.

«Cela dit, nous considérerions que de tels développements  seraient malheureux. Nous pensons que le transfert régulier des recettes fiscales de l’Autorité palestinienne et la coopération économique entre Israël et l’Autorité palestinienne sont important pour le bien-être de l’économie palestinienne ».

par Roger Haddad pour Tel-Avivre – sources Ynet –

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

  1. IL FAUDRAT PLUS TOURNER AU TOUR DU POT CAR ISRAEL DOIT RESTE ISRAELE
    AVEC SES TERITOIRS SA TERRE QUE MEME NAPOLEON LA RECONNU
    AVEC JERUSALEME NON DIVISIBLE COMME CAPITAL
    HAGUE SAMEAH

  2. Moi l’Eternel votre Dieu , je vous ai donnés pour toujours les terres d ‘Israél.Suite a votre désobéissance , je vous ai repris ces terres pour un temps,je vous ai éparpillés partout dans le monde entier.Mais maintenant je vous rassemblerais , je vous donnerai ces terres,je vous aiderai a vous débarasser de l’opresseur.Ainsi parle le Seigneur de l’Univers

  3. Il ne faut pas croire ces salopards de palo,en fait ils ne veulent pas la paix,et nous serions marrons si nous acceptions les conditions qu’ils prétendent nous imposer ! Leurs dirigeants complètement pourris s’en mettent plein les poches !
    Ces palos doivent être éliminés au plus vite . J’ai fait mon Alya et je crois au Grand Israël (amen) si D… le veut !

Répondre à DRAI Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here