L’accord « ciel ouvert » signé entre Israël et l’Union Européenne ouvre de nouveaux horizons touristiques à Israël. En effet, pas moins de dix compagnies aériennes étrangères viennent de demander la possibilité d’effectuer des vols en partance et en provenance d’Israël.

ben-gurion

Le Ministère des transports israélien a fait de la sécurité d’Israël, sa priorité. Une source bien informée explique : « Les Compagnies étrangères veulent opérer des vols en provenance d’Israël, une requête qui incite à la vigilance sur les normes de sécurité en vigueur dans les aéroports ». Le Ministère des transports a mobilisé sur place des responsables de la Défense, pour vérifier si les aéroports sont soumis aux normes de sécurité usitées en Israël.

D’après le Ministre des transports Yisrael Katz,  les israéliens voient une différence, depuis la signature des accords ciel ouvert. Aujourd’hui, le public israélien bénéficie de différentes options, pour voyager en Europe. « Ce nouvel accord a intensifié la concurrence dans l’industrie de l’aviation. De plus, le nombre de compagnies aériennes qui opèrent des vols, à destination et en provenance d’Israël a augmenté de manière significative. Aujourd’hui, pour voyager en Europe, les consommateurs israéliens achètent des billets d’avion à des prix très intéressants. » a t-il déclaré dans une récente interview.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Beaucoup de ces requêtes, proviennent de petites compagnies aériennes encore inconnues du public israélien. Parmi ces Compagnies, on compte :  la  britannique Thomson Airways, Volotea (l’espagnole), Ten Airways et Europe Airpost (basée en France), Blue Air et White Airways (au Portugal). D’autres Compagnies ont également demandé à étendre leur coopération avec Israël, comme par exemple Air Europa (espagnole), Transavia Airlines (néerlandaise), easyjet et Wizz Air. À toutes ces demandes, s’ajoute une compagnie italienne qui souhaite effectuer un vol Palermo/ Tel-Aviv, deux Compagnies roumaines qui veulent booster leur activité à Bucarest et la volonté d’augmenter le nombre de vols à destination de Bruxelles.

par Elsa Benaiche pour Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Il était temps d’ouvrir le ciel israëlien aux compagnies low-cost!
    Toutes les personnes allant régulièrement en Terre Sainte savent que les prix des vols sont prohibitifs tant sur ElAl que les compagnies charters israëliennes…surtout quand il faut y aller pour les fêtes religieuses.
    A la limite, cela s’assimile à du racket! Le fait d’aimer Israël et d’y aller « par sionisme » en préférence à d’autres destinations moins chères ne doit pas occulter ce fait qui n’a que trop duré!

  2. On attend de voir les prix que l’on pourra trouver le jour où Easy Jet, Ryanair ou Transavia feront du Marseille Tel Aviv et retour! Je suis déjà allé de Roissy CDG à Tel Aviv BG sur Europe Airpost, l’ancienne Aéropostale!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here