S’exprimant lors de la Conférence des Présidents , Netanyahu a déclaré devant un groupe de dirigeants juifs américains qu’il était temps pour Israël de se battre et de délégitimer les « délégitimeurs ». En outre le Premier ministre a déclaré que ceux qui boycottent Israël sont antisémites.

benjamin-netanyahujpg-on-iran

Lors de cette conférence, Netanyahu a rappelé les préoccupations croissantes d’Israël quant au boycott et plus précisément sur le mouvement pro-palestinien BDS (Boycott , Désinvestissement et Sanctions ) qui fait beaucoup de bruit.

Le boycott de l’état juif a clairement augmenté, principalement en Europe , où certaines entreprises et des fonds de pension ont réduit leurs investissements ou leurs commerces avec des entreprises israéliennes implantées dans des territoires disputés.

 » Dans le passé, les antisémites avaient coutume boycotter les entreprises juives, aujourd’hui ils appellent au boycott de l’Etat juif  » a déclaré Netanyahu . « Je pense qu’il est important d’appeler un chat, un chat, les boycotteurs d’Israël sont des antisémites déguisés «  a déclaré M. Netanyahu .

Mais Netanyahu , mentionnant en particulier l’industrie de la cyber-sécurité israélienne , a déclaré que les chefs d’entreprises internationales de haute technologie qu’il a rencontré veulent tous les trois mêmes choses : la technologie israélienne , la technologie israélienne et la technologie israélienne. La capacité d’innover en Israël est un trésor, une grande valeur économique, quelque chose qui dépasse le boycott »

Beaucoup d’Israéliens pensent également que ce boycott qui vise à délégitimer l’Etat juif dans son ensemble est de nature antisémite et pas seulement un moyen de pression contre la politique israélienne.

A la veille de la reprise des négociations sur le programme nucléaire iranien, le Premier ministre a également exprime son profond mécontentement. Benjamin Netanyahu a réaffirmé que seul l’Iran tirait avantage des négociations avec les grandes puissances sur son programme nucléaire. Israël avait vivement critiqué l’ accord intermédiaire signé entre l’Iran et l’Occident en novembre dernier. L’Iran avait accepté de geler ou de réduire ses activités nucléaires pendant une période de six mois en échange de sanctions limitées. « L’accord intérimaire a seulement retardé le programme nucléaire de Téhéran de quatre semaines , tandis que la République islamique continue à développer des centrifugeuses plus efficaces qui leur permettront d’atteindre une bombe. L’Iran poursuit son comportement agressif : armer des groupes terroristes , en soutenant le massacre de son propre peuple par le régime d’Assad ( en Syrie ), appeler à la destruction d’Israël et soutenir des activités subversives dans le monde entier , notamment en Amérique latine .  » a déclaré Netanyahu.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

M. Netanyahu a fait ces déclarations, lors d’une rencontre avec le président péruvien Ollanta Humala, à la veille de la reprise des négociations à Vienne entre l’Iran et le groupe 5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) pour parvenir à un accord définitif permettant de solder le contentieux sur le nucléaire entre Téhéran et l’Occident.

Les États-Unis et Israël – qui considère l’Iran comme son plus grande menace stratégique – n’ont pas exclu une action militaire pour empêcher Téhéran d’acquérir la bombe atomique .

Par Alexandra Mathiot pour Tel Avivre

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. je pense que c’est un combat d’arriere garde.
    Depuis l’epoque du sha d’Iran ce pays c’est revé « puissance planetaire ».
    En favorisant la venue des extremistes religieux Nixon et son imbecile de juif autrichien (utile) a pensé neutralisé cette ambition mais sans sucesse.
    Puis il y a eu l’intermede « guerre Irak-Iran » qui a bloqué un temps la realisation de ce reve. Mais encore une fois, les americains qui ne comprennent rien au PO, et au monde d’ailleur peut etre, ont jetté un dictateur, le seul qui pouvait tenir tete à ce peuple à l’ego sur-dimensionné, et qui au minimum lorgne sur l’ensemble du petrole du PO pour diriger le monde. Le PB c’est que les US se moque aujourdhui du petrole arabe depuis qu’ils exploite leur gaz de shisth tres eficacement. Alors, nous, europeens, ou Israeliens… se n’est pas leur PB. Il vaut mieux le savoir, et ne pas aller au combat en ordre dispersé.
    c’est tout.
    J.F.

  2. Netanyahu : « Ceux qui boycottent Israël sont antisémites »

    Il est temps que l’Etat Juif prenne en main le problème du boycotte.
    Il devrai contre-attaquer en délégitimant les impies qui occupent la Cis-jordanie, En leur opposant leur propres écritures sainte. Dans deux sourates différentes il est prescrit qu’Allah a donné le pays de Canaan aux Enfants d’Israël. Peut-être au cours des discussion avec les hommes politiques leur apprendre que le pays de Canaan s’est vu attribué la dénomination de Palestine en l’an 135 de n.è par l’empereur Hadrien après qu’il est réduit le soulèvement d’essence messianique de Bar Khorbah

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here