D’après cet accord, Israël et la Russie pourront opérer 36 vols réguliers chaque semaine, en plus du nombre illimité de vols effectués sur d’autres routes entre les deux pays.

800px-El_Al_Boeing_767-

Cet accord offre deux avantages: chacun pourra opérer 36 vols réguliers chaque semaine et les compagnies pourront effectuer un nombre illimité de vols en provenance des deux pays sur le reste des routes, d’autre part.

Dimanche, le Ministre israélien des Transports Yisrael Katz annonçait que l’accord comprenait les vols en provenance de l’aéroport de Ben Gurion et de l’aéroport d’Ovda, près d’Eilat.

Néanmoins, le respect des termes de l’accord dépendra de la mise en oeuvre des mesures de sécurité relatives aux compagnies israéliennes en Russie.

Jusqu’à maintenant, la Compagnie israélienne El Al effectuait des vols réguliers en direction de Moscou et de St. Petersburg.

En Russie, la Compagnie Transaero opère déjà des vols Moscou/direction l’aéroport de Ben Gurion, et la Compagnie aérienne Rossiya effectue des vols de St. Petersburg à destination de Tel-Aviv.

En signant cet accord, Israël et la Russie espèrent augmenter la concurrence, de manière à ce que les prix baissent.

par Diane Cohen pour Tel-Avivre

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. Israël signe un accord « ciel ouvert » avec la Russie

    Cet accord augmentera d’une façon exponentielle le tourisme pour la visite des lieux saint judéo-chrétiens aussi bien en Galilée qu’en Judée.

    Bravo !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here