L’actrice israélo-américaine, Natalie Portman,  était jeudi dans sa ville natale de Jérusalem pour ses débuts de réalisatrice, sur un tournage qui a provoqué la colère au sein de la communauté juive ultra-orthodoxe.

515149001000100490735no

 

Après des mois de préparations en Israël , la star hollywoodienne a commencé le tournage de son premier film basé sur le roman autobiographique d’Amos Oz « ‘Une histoire d’amour et de ténèbres ». Natalie Portman a acheté les droits d’adaptation cinématographique du livre à travers sa société de production Handsomecharlie en 2007. L’autorité de développement de Jérusalem pour le cinéma et la télévision a fait un don de 1,6 million de NIS  pour soutenir la production .

Traduit de l’hébreu dans 28 langues, cette oeuvre raconte l’histoire de la famille d’Amos Oz, dont le suicide de sa mère quand il avait douze ans. Natalie Portman interprète le rôle de la mère.

Le tournage, qui a vu plusieurs ruelles du quartier de Nahlaot transformées en décor de la Palestine sous mandat britannique, a provoqué la colère de certains juifs ultra-orthodoxes. Plus tôt cette semaine, des graffitis en hébreu dénonçant une « invasion étrangère » avaient été bombés sur le plateau.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Selon la chaîne israélienne dix  habitants se sont plaints au bureau du maire que le tournage ait lieu près de synagogues, insistant pour que les personnes y participant soient vêtues décemment. Natalie Portman portait jeudi matin une robe des années 1940 à manches courtes – tenue que les ultra-orthodoxes désapprouvent pour les femmes, selon un journaliste de l’AFP qui n’a pas vu de signes de protestation.

Fille d’un docteur israélien et d’une artiste américaine, Natalie Portman est restée proche de ses racines israéliennes. La comédienne, qui a fait ses débuts sur grand écran à l’âge de 12 ans dans « Léon » de Luc Besson, a notamment joué dans « Tout le monde dit I love you » de Woody Allen, « Retour à Cold mountain », « Closer », « My blueberry nights »ou pour son incarnation à partir de 1999 de la reine Amidala dans la saga « Star Wars » de George Lucas.

Natalie Portman a reçu en 2011 l’Oscar de la meilleure actrice pour sa performance dans « Black Swan ».

Par Alexandra Mathiot pour Tel Avivre

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here