Record battu, les grandes entreprises israéliennes ont bénéficié en 2012 d’avantages fiscaux exceptionnels. Selon une estimation officielle récemment présentée au ministère des Finances, les avantages fiscaux concédés aux grandes entreprises s’élevaient en 2012 à 8 milliards de Nis.

Teva

Les données montrent que les avantages fiscaux dont ont bénéficié les entreprises en 2012 ont atteint un niveau record avec un chiffre supérieur de 51% aux prévisions !

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

La prévision initiale du ministère des finances était de seulement 5,3 milliards.

En 2011, le record avait déjà été battu avec 7,2 milliards de Nis d’avantages fiscaux. »Teva » avait raflé 40% de ces avantages!

Les données de 2013 ne sont pas encore connues mais il est fort possible que le record de 2012 soit de nouveau battu…Après avoir accordé des milliards d’allègements fiscaux, l’Etat va maintenant se concentrer sur les impôts car bon nombres de grandes compagnies n’en payent même pas en Israël, c’est un scandale !

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Il va donc falloir rétablir l’équilibre afin que l’Etat d’Israël récupère une partie de cette somme sous forme d’impôts sur les bénéfices.

Une loi a déjà été voté en ce sens, reste à  la mettre en application rapidement…

David Illouz pour Tel-Avivre – 

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here