On a tous été jeune, et on s’est tous entendu dire « il y a un temps pour jouer et un temps pour travailler ». Et pourtant, en jouant, on améliore sa condition physique, on devient plus sociable et, surtout, on développe sa créativité. Apprendre en s’amusant, ça reste le meilleur moyen d’éduquer les enfants. La Start-Up israélienne Wheeldo nous prouve une fois de plus que les adultes sont de grands enfants.

wheeldo

Cette Start-Up, située en plein cœur de Tel-Aviv a transposé des jeux destinés au départ pour les enfants dans le monde des adultes. Comment? En créant une plateforme, capable de proposer des jeux ludiques au sein d’une entreprise. Cette plateforme sert également de forum de partage entre les employés. La compagnie lancera son produit d’ici 2014. Six entreprises internationales utilisent déjà les services de Wheeldo , y compris des grands noms du monde de l’entreprise tels que Amdocs et Intel. La plateforme fournit plus de 7 jeux différents, tels que des sondages internes ou des leçons pour apprendre comment vendre un produit en équipe. Pour utiliser Wheeldo, le Manager doit choisir les jeux qu’il pense correspondre le mieux à son entreprise, les télécharger sur la plateforme, et les envoyer sous forme d’invitation aux employés de l’entreprise.

Irad Eichler, Fondateur et Directeur de Wheeldo a confié à NoCamels : « Le programme est facile d’utilisation. Il ne faut pas investir beaucoup de temps, et on peut même commencer à penser au choix de jeux avant que le programme ne commence. C’est l’occasion rêvée de participer pour la première fois à la conception du contenu d’un jeux».

Pour illustrer son idée, Irad Eichler nous explique comment fonctionne un des jeux de la compagnie. Un manager va concevoir un « jeux de montagne » : Pour chaque bonne réponse donnée, le participant monte d’un cran sur la montagne virtuelle qu’il escalade. On peut aussi gagner des points, en suggérant de nouvelles questions aux autres joueurs.

Eichler a déclaré : « Le Manager a configuré le jeux en inventant 40 questions. Il peut également définir la durée durant laquelle les employés pourront y jouer: ici, 3 jours. » Il a ajouté : « Les gens ne pouvaient plus s’arrêter de jouer. Ils ont généré 460 nouvelles questions. »

Wheeldo, c’est aussi un moyen d’apprendre plus sur les relations entre les employés. Après chaque jeu, la Compagnie reçoit un rapport en 3 parties : Une première partie sur les informations statistiques du type nombre d’employés dans l’entreprise, la fréquence à laquelle les employés jouent et les scores de chacun. Une deuxième partie qui contient des informations un peu plus poussées, tels que les questions les plus difficiles du jeu ou des schémas qui illustrent la relation entre les employés, quant à la 3 ème partie, elle est destinée aux données brutes.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Ces jeux permettent de tisser des liens entre les employés. En effet, la plateforme permet aux employés d’interagir entre eux, et ce même quand ils sont localisés dans différentes parties du monde : À Amdocs, 20 000 personnes, se sont prêtés au jeu. Parmi eux des gens des 4 coins du monde : de l’Inde à la Chine en passant par l’Indonésie.
Eiclher pense que c’est une manière intelligente de garder ses employés, impliqués, motivés et surtout soudés.

par Diane Cohen pour Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here