En utilisant le magnétisme , les chercheurs de l’Université Ben Gourion disent qu’ils peuvent aider les fumeurs à réduire leur addiction à la nicotine.

1729164_3_fdda_le-taux-moyen-de-personnes-recommencant-a_aad621165036ff2df7c092839a2fb176

La dépendance à la nicotine est l’une des dépendances les plus répandues dans le monde d’aujourd’hui malgré les milliards de dollars consacrés à la communication antitabac. Il y a, certes, une amélioration car le nombre de fumeurs est en baisse, mais il y a encore ceux qui luttent avec leur dépendance tous les jours.

Des chercheurs de l’Université Ben Gourion d’Israël, ont peut-être trouvé une nouvelle façon pour aider les fumeurs à arrêter avec  » la stimulation magnétique transcrânienne .  » Selon la BBC, la procédure magnétique stimule les neurones à modifier le fonctionnement du cerveau, et peut aider à réduire les addictions chez les fumeurs.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

115 participants ont fait l’expérience avec une procédure appliquée à des parties de leur cerveau associées à la dépendance à la nicotine , le cortex préfrontal et le cortex insulaire . Les résultats montrent que les fumeurs exposés à des traitements de haute fréquence étaient plus susceptibles d’arrêter de fumer dans les six mois, avec une baisse de la dépendance.
Le Dr Abraham Zangen , un des chercheurs impliqués dans l’étude , a déclaré: «Nous savons que de nombreux fumeurs veulent arrêter de fumer ou du moins diminuer, et cela pourrait aider à créer  une brèche dans la cause numéro un des décès évitables.  »

Les scientifiques ont tout de même souligné que les résultats n’étaient encore pas définitifs. Une telle procédure doit passer par une quantité importante de tests avant de devenir disponibles pour les gens « ordinaires ».

Par Alexandra Mathiot pour – Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here